Niger-attaque terroriste/Un Ivoirien tué

Le ministre nigérien de l’Intérieur, Mohamed Bazoum, a annoncé que deux policiers nigériens et un civil ont été tués le samedi 27 mai 2017, dans une attaque contre un poste de police dans la région de Tillabéri, près de la frontière du Burkina Faso. Une chaine de radio étrangère qui cite le préfet du département de Tera, le civil qui y a trouvé la mort serait de nationalité ivoirienne. « Sans doute un migrant qui était au poste pour un contrôle d’identité et qui allait être refoulé. Rentrait-il de Libye ou y allait-il ? On ne le sait pas, comme on ignore les circonstances exactes de sa mort », a-t-il expliqué. Les assaillants, venus à motos, explique le préfet, ont attaqué le poste-frontière de Pétèl-Kolé emportant avec eux les armes et les munitions. Ce poste a été incendié.   Pour le ministre de l’Intérieur nigérien, toujours selon Rfi, il s’agit « d’une attaque des jihadistes qui cherchent des armes ». A noter qu’au mois de  janvier le Niger, le Mali et le Burkina Faso ont créé une force tripartite sur leur frontière commune, mais elle n’est pas encore opérationnelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.