Nescafé plan ou le secteur privé au secours du café ivoirien

Par Léon SAKI – Afrique Matin.Net 

Le café ivoirien a connu diverses fortunes liées à plusieurs facteurs endogènes et exogènes. De troisième exportateur mondial dans les années 60 jusqu’à 80, la production du café robusta a chuté, suite à la grande période de sécheresse, la chute des cours mondiaux, l’introduction de nouvelles cultures plus porteuses comme l’Hévéa, et les crises politico-militaires qui ont secoué le pays.

Les hommes de médias en pleine visite de la fabrique Nescafé- Abidjan dans le cadre du “Voyage vert”

Mais la nouvelle politique incitative du gouvernement appuyée par certaines initiatives du secteur privé a considérablement amélioré, ces dernières années, la production du café avec un taux record de 1 millions 400 mille sacs en 2018. Au nombre de ces initiatives se trouve en droite ligne le Nescafé Plan du groupe mondial Nestlé. Le Plan Nescafé est une initiative de Nestlé visant à favoriser l’approvisionnement durable en café de 14 pays.

Il contribue à régler les principaux problèmes économiques, sociaux et environnementaux que connaissent les communautés caféières avec lesquelles travaille la multinationale Nestlé. C’est un programme qui comporte trois volets notamment une agriculture responsable du café, pour aider les producteurs à accroître leurs revenus et la qualité de leur récolte tout en préservant les ressources naturelles; une production responsable du café, en réduisant l’empreinte environnementale des procédés industriels pour la transformation du café en produit fini notamment dans les usines Nescafé et une consommation responsable du café, à travers la sensibilisation des consommateurs et les acteurs de la chaîne de production sur les enjeux pour le pays.
Durant le « Voyage Vert » initié par Nestlé et son partenaire IVOIR TRIPS INTERNATIONAL (ITI) qui a eu lieu du 26 au 27 septembre dernier, dans une importante zone de production du café, les journalistes ont pu constater, apprécier et évaluer l’ampleur du Plan Nescafé. Un plan qui se décline sur le théâtre des opérations en plusieurs points :

La distribution gratuite de plants de café aux paysans, l’encadrement et la formation des planteurs sur les bonnes pratiques de la culture du café, le soutien en matériel agricole des coopératives, la préservation de l’environnement et la création de valeurs sociales entre les producteurs

A travers cette initiative qui lie l’Etat de Côte d’Ivoire au groupe Nestlé par un accord cadre, la multinationale suisse se pose comme une entreprise citoyenne, plus proche des populations. Le « Voyage Vert » a été une occasion enrichissante pour comprendre sur le terrain l’efficacité du travail réalisé par Nestlé.

Click to Hide Advanced Floating Content
AFRIQUEMATIN TV

Facebook