Musique-Palais de la Culture/Oumou Sangaré met les spectateurs en « transe »

Par Justin Kassy/afriquematin.net

 La salle « Anoumabo » du Palais de la culture à Treichville n’est pas loin de devenir- mythique en Côte d’Ivoire, et pour arriver à faire le plein, il faut avoir du talent et  ne joue en ce lieu qui veut ! Il faut être artiste ! C’est vrai ! Mais d’une autre dimension. Il faut en clair, être une star et l’avoir prouvé en Afrique, chez soi, et en Europe. Les stars qui ont cette capacité sont légions. Oumou Sangaré jouit de ce titre, de cette renommée. Une renommée qui la précède partout où elle joue et doit se produire.

Le 14 mai2021 dernier, à la faveur de la rupture du jeûne musulman, Oumou Sangaré s’est produite en terre ivoirienne, où l’attendaient des mélomanes. Pour  elle, ce choix n’est pas fortuit, car il y a un moment qu’elle n’a pas donné de spectacles à Abidjan.

Elle  avait la nostalgie de la capitale économique de la Côte d’Ivoire, elle qui  connait bien ce pays du fait que des membres de sa famille biologique résident  à Divo, où elle y a passé des moments de joie et de bonheur en leur compagnie, et ne manque pas aussi de leur rendre visite, lorsque l’occasion lui est donnée.

Oumou Sangaré a assuré le spectacle

 Aussi, à chacune de ses venues   dans la capitale économique pour des prestations,  le public a toujours répondu nombreux, pour, surtout, la qualité de la musique qu’elle lui offre, comme celle du 14 mai 2021 dernier au Palais de la Culture à Treichville.

Revenue plusieurs fois sur scène, elle a  encore démontré son talent d’artiste internationale et  les spectateurs du jour, qui, pour la plupart sont ses compatriotes, lui ont rendu les honneurs dus à son rang « d’ambassadrice » de la musique mandingue.

Facebook