Musique/Magasco, une ascension fulgurante

Par Iris Fabiola Yaëlle/afriquematin.net avec WIKI.

Né le 22 septembre 1988 à Bamenda, Tohnain Anthony Nguo, alias Magasco est un chanteur camerounais d’afropop et de Dancehall. Originaire de la région du Nord-ouest du Cameroun faites connaissance avec le chanteur du morceau à succès  Sokoto.

De parents originaires de la localité de Kom dans la région du nord-ouest, sa passion pour la musique nait alors qu’il est encore élève et rejoint ainsi  la chorale de l’école catholique dans laquelle il fréquente. Après l’obtention de son GCE E Level, il rejoint l’université de Yaoundé I où il entame des études en histoire.

Magasco fait ses premiers pas sur la scène en 1999 dans le cadre d’une compétition de talent dénommée « Positive Vibrations ».

Révélé en 2012 grâce à son single « Line Loba », Magasco commence sa carrière en 2009 avec à la clé un premier album « Golden boy » qui  sort en décembre 2017, suivi d’un second  « Heart » en 2019.

Magasco fait ses premiers pas sur la scène en 1999 dans le cadre d’une compétition de talent dénommée « Positive Vibrations ». Plus tard, il forme avec deux amis d’enfance, un groupe de rap nommé T-Drops avec lequel il évolue jusqu’en 2009, lorsque le groupe se sépare du fait du départ d’un des membres du groupe pour les Etats-Unis. En 2009, avec un autre groupe,  il représente la région du Nord-ouest à un concours de chant et arrive jusqu’en finale.

Il se lance ensuite dans une carrière solo avec le soutien d’un de ses amis, producteur avec qui il produit quelques chansons qui connaissent du succès dans sa région natale.

Le succès de ces premiers singles lui donne d’être remarqué par le rappeur Pit Baccardi qui le fait signer sous son label.  Le 25 décembre 2015, son premier maxi single de six titres intitulé Raw Gold voit le jour.

Au mois de  janvier 2019, il créé son propre label sous lequel il sort au mois de  septembre 2019, son second album de 30 titres baptisé «  Heart ».

Facebook