Municipales-Port-Bouët/Emmou Aka Sylvestre et le nouveau conseil reçoivent les clés de la mairie

Vainqueur des élections municipales reprises du 16 décembre dernier 2018, dans la circonscription de Port-Bouët, l’investiture du maire doublement élu, Dr Emmou  Aka Sylvestre et son conseil a eu finalement lieu hier jeudi 31 janvier 2019.

 Par Brou François/afriquematin.net

( vendredi 1er février 2019). « Au 31 décembre 2018, les mécanismes législatifs prévoyaient donc que les mandats des conseillers spéciaux qui ont cours, arrivaient à échéances et comme la chambre administrative, la cour suprême n’avaient encore donné son verdict en ce qui concerne l’élection, il risquait d’y avoir  vacances dans la gestion des affaires courantes. Or- le principe de l’état c’est la continuité du service public quelques soient les situations- le service public ne peut pas s’arrêter. Et c’est dans le respect de cette disposition que le gouvernement a demandé au ministre de l’intérieur d’ouvrir la voie, d’actionner l’article 43 de la loi 2012-1128 du 13 décembre 2012 portant organisation des collectivités territoriales. Et l’article 43 a été actionné pour installer la délégation spéciale »,  a tenu à clarifier le préfet d’Abidjan Vincent Toh-Bi. Au terme de son intervention,  le Gouverneur a ordonné au premier Magistrat de la commune de mettre de l’ordre, car « les défis sont nombreux, créer des opportunités pour les emplois en vue d’œuvrer au bon fonctionnement de la cité ». A l’entame de son discours, le  maire, a  d’abord rendu un vibrant hommage et salué la mémoire de l’illustre et vaillante disparue Mme Aka Anghui Hortense. Avec une déférence particulière, il a honoré  le Président du Pdci-Rda, Henri Konan Bédié, « de nous avoir fait confiance  en nous mettant à la tête de ce combat et l’ensemble des structures du Pdci-Rda», a-t-il reconnu. En présence des autorités coutumières, de chefs traditionnels, de communautés, de guides religieux, de militaires,   de la société civile, de responsables de partis politiques, de militants de sa formation politique, de ses soutiens et des populations, Emmou Aka Sylvestre a enfin reçu les clés de la mairie des mains du Préfet d’Abidjan Vincent Toh Bi, qui a procédé à la cérémonie d’investiture, sous le regard de Gogoné Bi Maxime de la Décentralisation et des membres du corps préfectoral du District d’Abidjan. Recevant ses attributs, le nouvel élu, a sollicité la clémence de Dieu le Père, « qui établit toute autorité », de lui donner « le courage et la justice du roi David afin de diriger son peuple », a-t-il souhaité. C’est  par ces mots remplis de sagesse qu’Emmou Aka Sylvestre  s’est appesantit pour élucider ses propos. Cette investiture a donc mis fin à la gestion de la mairie  par la délégation spéciale conduite par le Préfet Vincent Toh-Bi. Il faut rappeler que le conseil municipal est dirigé par une cinquantaine de conseillers et est composé de six(6) adjoints au maire. Au nombre desquels figurent, Adja Alain François, Anodjo Aka, Mme Balé Elysabeth, Youan Aka, Olivier Yapi et Mme Loukou Marie-Viviane.

Click to Hide Advanced Floating Content
AFRIQUEMATIN TV

Facebook