Modification du code électoral par ordonnance/ les populations de Divo et Yopougon manifestent leur désapprobation

Par Christ Zorro/ Afriquiematin.net

Après  la révision constitutionnelle votée par les parlementaires et les sénateurs, laquelle autorise le chef de l’Etat, Alassane Ouattara, à modifier  le code électorale par ordonnance, les populations sont sorties massivement dans plusieurs villes en guise de protestation.

Après Daoukro, Bouaké et Yamoussoukro, ce sont , au cours de la matinée de ce vendredi 20 mars 2020 , les populations de Divo et du quartier de Yopougon qui ont envahi les rues pour protester contre ce qu’elles ,qualifie ”d’atteinte à la démocratie” Le déferlement de celles-ci  sur les artères principales de ces localités, malgré les interdictions de rassemblement promulguées par le gouvernement, devraient être prises au sérieux par les autorités étatiques. La tension qui prévaut actuellement sur toute l’étendue du territoire, rappelle étrangement les périodes de tension que la Côte d’Ivoire à vécues au cours du mois de décembre 1999.

Click to Hide Advanced Floating Content
AFRIQUEMATIN TV

Facebook