Meeting du Pdci à Yamoussoukro : La palme d’or de la mobilisation aux femmes !

Par Nadège Kondo –Afriquematin

Sita Coulibaly, présidente de l’Union des femmes PDCI (Ufpdci Urbaine) et ses amazones ont cassé la baraque à Yamoussoukro! C’est le cas de le dire, tant la mobilisation des femmes  a été exceptionnelle, en dehors de celle de tout le meeting qui a mis tout le monde unanime sur la vitalité du parti démocratique de Côte d’Ivoire (Pdci-Rda). Elles ont fait une véritable démonstration de force de mobilisation et d’engagement.

Les dizaines de milliers de militants et sympathisants  du Pdci qui ont pris part aux journées commémoratives de l’anniversaire de la naissance du père fondateur de la Nation ivoirienne, le président Félix Houphouët-Boigny, ont dû remarquer le grand nombre de femmes présentes dans la capitale politique. Le meeting du samedi 19 octobre 2019,  marquant le clou de cette commémoration, a enregistré  des vagues déferlantes de femmes du vieux parti sur la place Jean Paul II.  Si ce meeting restera dans les mémoires du point de vue de la mobilisation, il faut saluer le travail de la première responsable des femmes, Sita Coulibaly. La déléguée communale de Korhogo  a été au cœur de la mobilisation avec d’importantes délégations de femmes et d’hommes venus de la capitale du Pôro.  Avec eux, les autres délégations des autres contrées du pays ont  pris d’assaut, le vendredi 18 octobre, la cathédrale Saint-Augustin et la mosquée où ont été dites des prières pour le repos de l’âme du premier président de la république de Côte d’Ivoire. Le lendemain, jour du meeting, les femmes ont déferlé sur la place Jean-Paul II pour écouter le message de paix du président du parti, Henri Konan Bédié.

LIRE AUSSI :   Genre : une autre Africaine parmi les femmes les plus puissantes de la planète

Ragaillardie par le discours plein d’espoir du Sphinx de Daoukro,  Sita Coulibaly s’est réjouie d’avoir été l’une des artisanes de cette belle fête qui a tenu toutes ses promesses. « Le Pdci est vivant et il vivra toujours tant que nous aurons cet engouement (…) Pour cela, je demande à tous les militants plus singulièrement les femmes de maintenir allumer cette flamme pour le Pdci », a-t-elle galvanisé.

Les femmes du Pdci ont confié avoir donné un avant-goût de leur engagement et leur détermination à porter leur parti à la magistrature suprême du pays à l’élection présidentielle de 2020.