Me Viviane Tanoé, Présidente du PRD : « Nous soutenons toutes les initiatives des partis politiques de l’opposition et des organisations de la société civile ».

Par Vouzo  Zaba/ Afriquematin.net

Pour la République et la Démocratie (PRD),  formation  politique de l’opposition ivoirienne,  a tenu à se prononcer sur l’actualité politique nationale . Dans une déclaration lue par sa nouvelle présidente, Me Viviane Tanoé, ce parti, après avoir  fait le constat de la recrudescence de la violence en Côte d’Ivoire puis de la mise à l’écart, par le Conseil constitutionnel, de nombreuses candidatures issues d’une frange importante de l’opposition, a appelé le pouvoir à des élections inclusives et transparentes. Ci-dessous, le message du PRD aux Ivoiriens et plus particulièrement  aux autorités gouvernementales.

Me Viviane Tanoé, Présidente du PRD, lisant la déclaration de son parti.

Déclaration du parti politique  Pour la République et la Démocratie  (PRD)  portant sur la situation politique nationale.                                                                            

‘’ Depuis la déclaration de candidature à l’élection présidentielle du 31 octobre 2020 du premier magistrat de l’Etat de Côte d’Ivoire, son Excellence Alassane Ouattara en passant par la promulgation par le Conseil Constitutionnel, le 14 septembre dernier   de la liste définitive des candidats à cet important scrutin électoral, à ce jour, Le climat social est constamment émaillé de violences qui perturbent gravement la cohésion nationale.

Le parti politique Pour la République et la Démocratie (PRD) s’incline une fois de plus devant les dépouilles des personnes disparues et condamne vigoureusement les auteurs de ces barbaries.

Par ailleurs, le PRD prend acte de la décision du conseil constitutionnel qui a invalidé la quarantaine de candidatures à la future présidentielle ivoirienne et validé celle de quatre candidats.

Le PRD constate néanmoins avec regret que les décisions du conseil constitutionnel ont suscité le mécontentement d’une bonne partie de la classe politique Ivoirienne au point que même deux des quatre candidats retenus s’abstiennent de la suite du processus électoral en étant solidaire des candidats recalés.

Le PRD comme les partis politiques de l’opposition et les institutions internationales telles que l’ONU et l’Union Européenne invite le président de la République de Côte d’Ivoire, son Excellence Alassane Ouattara et son gouvernement à des élections présidentielles pacifiques, inclusives, transparentes et crédibles comme gage de stabilité dans notre pays et dans la sous-région ouest africaine.

Le PRD rappelle la décision du 15 juillet 2020 de la Cour Africaine des droits de l’homme et des peuples (CADHP) portant reforment des commissions électorales locales avant la tenue du scrutin présidentiel du 31 octobre 2020.

Aussi Le PRD voudrait-il rappeler à l’opinion nationale et internationale que l’idéologie centriste dont il prône les valeurs et ses actions d’opposition participative et constructive qui fondent son essence ne sauraient l’exempter de ses prérogatives premières envers le peuple de Côte d’ivoire, c’est-à-dire le bien être de celui-ci.

Par conséquent le PRD soutien donc toutes les initiatives des partis politiques de l’opposition et des organisations de la société civile qui en appellent au respect de la Constitution et des valeurs démocratiques qui demeurent le socle de la cohésion nationale.

Aussi, c’est dans ce sens que le PRD, encourage toutes les structures impliquées dans l’organisation des élections en Côte d’ivoire : le conseil constitutionnel, la commission électorale indépendante (CEI), les forces de défense et de sécurité et les médias à contribuer pleinement à la préservation d’un environnement stable et paisible, gage d’élections libres, inclusives, justes, transparentes et crédible.

Le PRD exhorte également tous les acteurs politiques à s’abstenir de tout acte de violence, de propos haineux et à privilégier le dialogue afin de favoriser la tenue d’élections consensuelles et apaisées. Il encourage également les autorités ivoiriennes à assurer et à faciliter la pleine participation de tous les ivoiriens à ce processus électoral. 

En outre, Le PRD qui a été porté sur les fonts baptismaux depuis bientôt 18 mois et qui est implanté dans chacune des trente et une région de la Côte d’Ivoire entend pleinement jouer un rôle de premier choix sur l’échiquier politique national.

Et c’est à ce titre qu’il en appelle enfin à toutes les forces vives de la Nations ivoirienne à lutter pour une Côte d’Ivoire unie et respectueuse des valeurs de paix et d’Harmonie ».

LIRE AUSSI :   RDC : vers un énième conflit communautaire ?

Fait à Abidjan le 25 septembre 2020.

La présidente du PRD.

Me Viviane Tanoé.