ads bas

Mali : les autorités municipales interdisent la marche des policiers à Bamako

ads bas

La mairie de la commune III du district de Bamako a interdit la marche des organisations syndicales de la police du Mali prévue pour le jeudi 22 novembre.

Les syndicats de la police nationale avaient prévu de battre le pavé à Bamako dans la matinée du jeudi 22 novembre pour réclamer l’octroi de nouveaux avantages à leur corporation. Au cours de cette marche pacifique, les policiers envisageaient de quitter le GMS pour rejoindre le siège de la BNDA sis à Hamdallaye ACI 2000. Informée, la mairie de la commune III de Bamako a opposé une fin de non-recevoir à l’action des policiers.

« Je suis au regret de vous faire part de l’interdiction de ladite marche pour des risques de troubles à l’ordre public », a expliqué le 1er adjoint au maire dans une lettre adressée aux syndicats.

Plusieurs causes sont à la base de cette marche de la police nationale.

Les syndicats demandent entre autres la création de postes de hauts fonctionnaires auprès des représentations diplomatiques, des départements ministériels et des gouvernorats ; la relecture du texte fixant le taux et les modalités d’octroi des primes allouées aux fonctionnaires de la police nationale ; le réexamen des cas des policiers radiés, etc.

Selon le ministère de la sécurité et de la protection civile la plupart de ces doléances est en cours de traitement ou d’application par le gouvernement. Un projet de texte sur la grille indiciaire a été transmis à l’Assemblée nationale, assure le département de la sécurité. Par ailleurs, le ministère de la justice travaillerait à la reconnaissance de la qualité des officiers de la police judiciaire aux sous-officiers qui remplissent les conditions.

Tous les regards sont portés sur les syndicats de la police après l’interdiction de la marche par les autorités municipales. Leur décision finale n’a pas encore été prise.

SOURCE:https://maliactu.net/mali-les-autorites-municipales-interdisent-la-marche-des-policiers-a-bamako/

Les commentaires sont fermés.