Mali /Le « FIWA 2022 » a tenu ses promesses

Par Justin Kassy/afriquematin.net 

Le festival international du Wassulu (FIWA 2022) qui est à sa 5ème édition s’est déroulé du 3 au 5 mars2022 dernier à Yanfolila, dans la région de Sikasso.

Avec l’organisation de ce festival, Oumou Sangaré a tenu ses promesses

Initié par la Diva de la musique malienne Oumou Sangaré, ce festival a pour but essentiel de promouvoir la culture malienne, en général, et celle du Wassulu, en particulier. Véritable mamelle de la culture et de la tradition, le wassulu représente, à lui seul, environ 90% de la richesse culturelle du pays de Soundjata Keïta.

D’ordinaire, les manifestations traditionnelles dans cette région, sont des occasions, où cette richesse culturelle est mise en relief. On peut citer par exemple, la mystique danse des Don’zos (chasseurs traditionnels).

Au cours des différents passages, les chasseurs se livrent à des démonstrations, avec des signes cabalistiques, qui montrent des faits, relevant plus du monde invisible que visible. Les journées culturelles dans le Wassulu attirent plus de Maliens que des étrangers venus de l’extérieur.

Durant trois jours donc, Yanfolila a vibré aux sons émanant de différents instruments de musique.