Lutte contre le coronavirus/La Tunisie donne l’exemple à suivre

Le laboratoire de microbiologie de l’hôpital Charles-Nicolle de Tunis est parvenu à déterminer l’identité génétique du coronavirus. Une avancée de taille dans la lutte contre la pandémie et une victoire pour le monde de la recherche en Tunisie, que n’a pas manqué de saluer l’OMS.  

Mal aimée des budgets de l’État, la recherche est malgré tout en première ligne dans la guerre déclarée au coronavirus. Le laboratoire de microbiologie de l’hôpital Charles-Nicolle, l’un des établissements majeurs de soins de la capitale tunisienne, a traqué le virus dans son intimité et déterminé la séquence d’acide ribonucléique (ARN) qui lui est spécifique. Moins connu que l’ADN, dont il dérive, l’ARN, essentiellement support des gènes assurant la synthèse des protéines, joue également un rôle capital dans le métabolisme cellulaire. Un pas de géant, qui va permettre de pister et de comparer les mutations des souches circulant en Tunisie avec celles rapportées par les autres pays.

Source : jeuneafrique.com

Click to Hide Advanced Floating Content
AFRIQUEMATIN TV

Facebook