Document sans nom
AfriqueMatin TV Ivoire Dimanche La relève Dimanche Soir Guerres Info

Littérature : La bibliothèque ‘’Cheick Lamine Paul’’ et le BIFE présentent l’écrivain Camara Nangala.

Par Vouzo Zaba, Afriquematin.net

Ecrivain prolifique dont plus de seize ouvrages sont insérés dans le système éducatif Ivoirien, La Bibliothèque ‘’Cheick Lamine Paul’’, située à Yopougon Sopim, en collaboration avec le Bureau International de la Femme et de l’Enfant(BIFE) n’a pas fait dans la dentelle, pour sa première sortie à l’intention des amoureux du livre, en portant son choix sur la personne de l’écrivain Camara Nangala ce samedi 25 aout 2018.Littérature

Esotérisme, religions, ouvrages de culture générale, livres didactiques, tel est en substance le choix qui s’offrent aux abonnés de la nouvelle bibliothèque ‘’ Cheick Lamine Paul’’. Sa directrice, Mme Fatiga Mariam, en ouvrant ce temple de la connaissance au public, vient, selon ses propres termes, faire la volonté de son défunt époux : « Mon époux, Cheick Lamine Paul Fatiga, fut un amoureux de la spiritualité et de la connaissance en générale. Dans sa quête du savoir, il a glané çà et là au cours de sa vie de nombreux ouvrages qui, pour certains, constituent aujourd’hui des perles rares dans la littérature et ce, dans tous les domaines. Son vœu le plus cher était d’en faire profiter à ses semblables. Je rends grâce à Dieu maintenant que cela est fait car ces ouvrages rendront, j’en suis convaincu, nos visiteurs meilleurs de jour en jour ».

’La pyramide de la connaissance’’ est le thème de la conférence qu’a animée l’écrivain Camara Nangala à la Bibliothèque ‘’Cheick Lamine Paul’’. Cette pyramide n’est autre que, selon le conférencier, la stratification qui révèle les échelons à gravir du stade de l’instruction à celui de la spiritualité, stade visible de perfection de l’être humain. En effet, au dire du conférencier, à la base de la pyramide de la connaissance se trouve l’instruction. C’est le stade où l’égo humain ramène tout à lui, en faisant fi des vues d’autrui. Au second échelon se trouve la culture générale. « La culture générale est assurée à 80% par la lecture » selon Camara Nangala. A ce niveau, en plus de ses possessions, l’être humain, au travers des médias, de la lecture, de ses voyages, découvre de nouveaux horizons à même de contrebalancer ses vues propres en l’amenant à relativiser ses points de vue. Le troisième échelon est occupé par l’esthétique. C’est à ce niveau que l’être humain fait véritablement sa mue et ne conserve que ce qui est harmonieux dans tous les domaines (vestimentaire, musique, art etc..). Cette harmonie sous entendant la capacité de choix qui heurte le moins possible les sensibilités d’autrui. L’avant dernier échelon est réservé à, l’éclectisme. C’est le domaine de ceux qui ont pu franchir le stade de l’esthétique pour se vouer corps et âmes au beau. Cette beauté dont parle l’écrivain, est selon lui, le stade auquel l’être humain, sur le chemin de perfection, est capable, de par son ouverture d’esprit, de concilier les points de vue pour le bien de la majorité. Pour l’écrivain, ce devrait être l’échelon auquel devrait aspirer les dirigeants des Etats et ceux qui assument les plus hautes responsabilités dans la société. C’est à ce stade que se retrouvent les intellectuels. Enfin, à la pointe de la pyramide se loge la spiritualité où se trouvent la crème de l’humanité, les hommes qui ont donné des gages de leur marche constante sur le chemin de la perfection malgré les coups les plus rudes de la vie.Littérature

« Je ne peux pas regretter d’être venu ici car je suis venu célébrer la pensée ». Pour l’écrivain dont les œuvres sont exposés à la bibliothèque, cette initiative de Fatiga Mariam devrait être suivie par de nombreux mécènes car c’est à ce prix que les consciences des humains pourront se libérer de l’obscurantisme et donc des nombreux fléaux qui minent le monde en général et la société Ivoirienne en particulier. Le conférencier à terminer son propos en réitérant sa disponibilité quant à toute activité future qui pourrait requérir sa présence dans ce lieu du savoir.

Il est à noter que des activités périodiques seront ouvertes au public afin d’amener celui-ci à s’intéresser à la lecture. Ce sont entre autres des cafés littéraires, des ateliers de réflexion et d’autres événements qui seront communiqués par voie de presse.

Littérature Littérature Littérature Littérature Littérature Littérature Littérature Littérature

Facebook