Littérature-Abobo/ Le Musée des Cultures contemporaines Adama Toungara accueille la finale du « Concours d’orthographe lexicale »

Par Justin Kassy/afriquematin.net

 Les initiatives sont légions en Côte d’Ivoire, mais celles qui visent à donner le savoir, la connaissance, à permettre à nos enfants de se familiariser avec les Lettres, leur inculquer l’amour d’apprendre par le biais d’une lecture assidue, à l’amélioration du niveau scolaire, et de l’éducation nationale tout court, sont rarissimes. En voir aujourd’hui une, dans ce sens, relève d’un courage et surtout d’une gageure, que personne ne veut tenter.

Initié par Adam Té Kondé, le concours national d’orthographe lexicale et dont la finale se tient ce samedi 28 août 2021, au Musée des Cultures contemporaines Adama Toungara (Mucat), à Abobo en est une éloquente illustration.  

L’engouement, au début timide, a pris de l’ampleur et connaît sa vitesse de croisière. En organisant ces épreuves, Adam Te Kondé pense que l’éducation est une noble mission à laquelle, il faut attacher beaucoup de prix.

Intitulé « Epelle-moi », la finale de ce jeu télévisé est à sa 5ème édition cette année, qui donnera à coups sûrs, les rudiments nécessaires aux candidats à l’effet de mieux les outiller dans la maitrise de la langue de Molière.   

Ainsi, les parents doivent-ils encourager cette action, en premier et les instances de l’Éducation nationale du pays, afin que face à ce pari, sortent des enfants bien formés.

Les commentaires sont fermés.