17ème édition du Prix d’Excellence de la DGI/Drissa Sanogo, meilleur agent de l’administration

Par Brou François/afriquematin.net  

Lauréat du prix du Meilleur agent des assiettes, Drissa Sanogo, Inspecteur des Impôts à  la Direction de Grand – Bassam s’est vu désigné par le Jury présidé par Gnéba Gnayoro, lauréat des lauréats du  prix du meilleur agent de l’administration fiscale au titre de l’année 2017. C’était hier mardi 31 juillet 2018 à l’occasion de  la célébration de la 17ème  édition de l’Excellence. Organisée au Palais des Congrès du Sofitel Hôtel Ivoire d’Abidjan par l’administration fiscale ivoirienne et en présence du Vice-président Daniel Kablan Duncan, par ailleurs parrain de cette édition, du secrétaire d’Etat auprès du premier ministre chargé du Budget et du Portefeuille de l’Etat Moussa Sanogo qui présidait l’évènement,  de plusieurs personnalités, le directeur général des Impôts Ouattara Sié Abou a noté d’entrée la caution apportée à cette cérémonie par la deuxième personnalité du pays. Soulignant que « la célébration du mérite et de l’excellence est désormais une tradition bien établie à la Dgi ». Ainsi le thème de cette 17ème édition, « e-impôt, Dgi-mobile et e-liasse, des solutions numériques simples et sécurisée au service des contribuables », est l’unique pratique pour cette administration fiscale de présenter ses acquis technologiques, visant à améliorer la qualité des relations avec les partenaires. « L’année 2018 est marquée principalement par l’exploitation de l’application e-liasse, opérationnelle depuis le mois d’avril et qui permet aux contribuables de procéder au dépôt de leurs états financiers en ligne », a souligné le directeur général. Concernant le sujet du jour, Ouattara Sié Abou a indiqué  que « le prix d’Excellence-ne doit pas être perçu comme une fin en soi, mais plutôt comme une exhortation à persévérer dans la quête permanente de la perfection et du travail bien fait », a-t-il conseillé.  Quant au Secrétaire d’Etat auprès du Premier ministre en charge du Budget et du Portefeuille de l’Etat, Moussa Sanogo a félicité les différents lauréats. Il a relevé à cet effet que cet état d’esprit « démontre que l’administration fiscale est ‘’sur la bonne voie ». Le parrain de la cérémonie Daniel Kablan Duncan a salué pour sa part l’important travail abattu par la DGI, qui « a contribué aux performances réalisées par l’économie ivoirienne depuis 2012 », a-t-il rappelé. Estimant que « le défi majeur demeure le financement endogène de l’économie afin de recourir de moins en moins à la dette ». Concluant sur les performances, il a encouragé  les résultats obtenus par la DGI au premier semestre 2018. « En effet sur un objectif annuel de 2263,4 milliards de F CFA, la DGI a déjà recouvré1106,1 milliards de F CFA », a-t-il fait savoir.  Rappelons qu’au titre des lauréats, le prix du meilleur agent des services spécialisés a été décerné à  Gbe Abotto de la Direction régionale d’Agnibilékro. Le prix du Meilleur Agent des services administratifs a été remporté par Obou Bi Manne, quand le prix du meilleur agent de recouvrement est revenu à Gnagoï Juliette épouse Bah, exerçant à la Direction régionale de Daloa. Aboua Ezan Séraphin en service à la Direction des Impôts de Yopougon  a enlevé le prix du Meilleur Agent d’encadrement. Et le Service d’Assiette de Bouaké s’est octroyé le prix du Meilleur service de la DGI, lorsque Konan Kouassi remportait le  Prix de l’Innovation Au titre des Prix spéciaux, l’Equipe projet de la DGI s’est vu attribuer le prix Spécial du Jury. L’innovation a été le Prix d’honneur de la DGI octroyé  au Maire de la Commune de Marcory, Aby Raoul pour avoir été l’élu municipal «ayant contribué à favoriser le travail de la DGI au cours de l’année 2017 », ont décidé  les organisateurs.

Click to Hide Advanced Floating Content
AFRIQUEMATIN TV

Facebook