ads bas

Litige foncier à Cocody M’badon : Le chef du village, Mr Djoman Boguy Marcel, se refuse à toute explication.

ads bas

Par Christ Zorro Afriquematin.net

Suite à un litige foncier qui a opposé des propriétaires terriens à l’actuel chef du village de M’badon, Mr Djoman Boguy Marcel, la rédaction d’Afriquematin.net a tenté de recueillir la version des faits du principal mis en cause. Mais que ne fut notre surprise de constater que  le secrétariat de la chefferie dudit village refuse tout commentaire sur une affaire qui met pourtant à mal l’image du premier représentant de ce paisible village de la commune de Cocody.

« Nous sommes disposés à vous recevoir pour tout sujet qui tend à l’amélioration des conditions de vie de nos parents. Mais nous refusons tout commentaire sur des sujets ourdis par des mains occultes et qui portent préjudice à la cohésion au sein de la communauté. N’insistez pas davantage. Le cas échéant, nous nous verrons dans l’obligation de faire appel aux autorités compétentes pour ne plus que vous nous harceliez ». Tels sont les  derniers  mots de la conversation téléphonique que nous avons eu avec Mr Dabo Paul Narcisse, secrétaire générale de la chefferie du village de M’badon, dans la commune de Cocody.

Les citoyens de ce pays n’auraient-ils pas le droit d’en savoir un peu plus sur les motivations réelles qui ont emmenées Mr Djoman Boguy Marcel à bannir certains de ses sujets ? Est-il un crime de lèse majesté  que le chef, garant des traditions et des normes coutumières s’explique sur les graves accusations d’expropriation de terres qui ternissent son image ? Pour rappel, ce sont successivement 33 ; 13 et 3 hectares de terrains qui auraient été expropriés  au nom du chef du village et qui constituent à ce jour le nœud gordien du litige qui oppose des propriétaires terriens à celui-ci.

Vivement qu’un dénouement soit trouvé à cette affaire pour le plus grand bien de la communauté villageoise.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.