ads bas

Le Ministre Ouattara Gnonzié visite Afrique Matin et félicite les journalistes pour la qualité du travail

ads bas

Par J.L – Afriquematin.net

Afriquematin.net, journal panafricain d’informations générales s’est imposé ces dernières années comme l’un des journaux en ligne ayant l’une des plus  fortes audiences. Et il récolte déjà les lauriers.  Après l’élection de son Directeur Général, Kouadio Beghnin à la tête du Groupement des éditeurs de Presse en ligne (GEPELCI) et la distinction d’un de ses journalistes comme l’un des meilleurs sur 100 journalistes africains ayant suivis un cours en ligne organisé par la Banque mondiale, l’Ecole supérieure de journalisme de Lille (ESJ) et le Centre d’Etudes des sciences et techniques de l’information (CESTI) de Dakar, le journal a reçu la visite surprise de l’ex-ministre de la Communication, Ouattara Gnonzié, à son siège de la Riviéra Abatta.

C’était  dans l’après-midi du lundi 20 août 2018. Accompagné de proches collaborateurs, cet ancien journaliste a dit être venu s’imprégner des réalités des journaux à travers afriquematin.net et encourager les journalistes pour le travail d’informations.

« Je félicite le personnel d’Afriquematin.net, les journalistes et les responsables pour le professionnalisme et surtout pour la qualité et crédibilité des informations mises à la disposition du public », a-t-il déclaré.

Pour l’ex-directeur général de la Radiodiffusion Télévision Ivoirienne (RTI), « l’avenir de la Presse est dans le numérique » et il faut pour cela que les sites d’informations se conforment aux lois régissant la Presse en Côte d’Ivoire afin qu’ils confèrent une certaine crédibilité à leurs organes. Il a aussi appelé l’Etat à soutenir les entreprises de presse en ligne pour plus de professionnalisme à l’instar des entreprises de presse papier.

Pour sa part, le Directeur de publication, Léon Saki, s’est réjoui de cette visite qui honore le journal qu’il dirige avant d’ajouter que Afriquematin.net est « l’un des rares journaux en ligne à disposer d’un siège d’un certain standing et qui, bien qu’étant en ligne, s’est efforcé de respecter toutes les procédures administratives relatives à la publication d’un journal papier selon la loi portant régime juridique de la presse ».

Avant de prendre congé de ses hôtes, celui qui a troqué sa plume contre le costume de politicien et qui est aujourd’hui président du Rassemblement pour la paix, le progrès et la partage (RPP), parti politique centriste, a eu droit à une visite guidée des locaux du journal. Une photo de famille avec les journalistes présents ce jour-là a été prise pour immortaliser ce geste de courtoisie d’une si haute autorité de la république.

Les commentaires sont fermés.