KONE BOUBAKAR (FPI) à propos d’AFFI N’guessan: « C’est sa décision d’aller droit à l’injure qui a le plus choqué les ivoiriens »

L’ancien patron du protocole de Laurent Gbagbo à ses années présidentiels, aujourd’hui vice-président du FPI assène ses vérité à Affi N’guessan après sa sortie musclée contre son leader.

KONE BOUBAKAR , Vice président du FPI :

« De mon point de vue , m.affi a fini par craquer et par donner libre cours à son subconscient. Toutes les choses qu’il a essayées tant bien que mal, de cacher aux ivoiriens,durant de longues années, il les a exposées publiquement. En effet, aveuglé par la frustration de voir échouer sa tentative de porter l’estocade au président Laurent GBAGBO, il est passé aux aveux quant à son son projet de mettre fin à la carrière politique du Président. D’abord, la sortie de prison du président Laurent GBAGBO le contrarie, mais pire, la perspective désormais claire du retour très prochain du président LAURENT GBAGBO sur l’échiquier politique Ivoirien lui est insupportable.

C’EST UN HOMME PANIQUÉ ET DÉSESPÉRÉ QUI TENTE DE TOUT EMPORTER AVEC LUI, DANS SA PERDITION.

D’aucuns disent qu’il est allé trop fort, OUI , il a craqué , mais il ya un temps où humainement ça devient intenable. Surtout quand on est découvert, on perd son sang froid. Je pense que quelque part, il s’est un peu libéré , il a soulagé sa conscience. Ses démons le fatiguaient. (…) Je pense qu’à ce niveau il faut interroger les pyscholoques parce que lui même est en danger avec la vérité.

Il a comparé le président LAURENT GBAGBO à Bouteflika et Mugabé, bon c’est sa décision d’aller droit à l’injure qui a le plus choqué les ivoiriens. De ce côté là , nous attendons de voir comment il va s’en sortir , y compris à Bongouanou. »

Les commentaires sont fermés.