Italie/Le plus grand centre d’accueil de migrants fermé

(Mardi 09 juillet 2019)-La police a démantelé au mois de Janvier 2019 dernier une cellule mafieuse nigériane basée au cœur du centre, gérant un trafic de cocaïne et de marijuana ainsi qu’un réseau de prostitution.

Selon le président de droite de la région Sicile, Nello Musumeci « la fermeture de Mineo est l’épilogue inexorable d’une grande illusion, dans une terre affamée d’emplois ». Plusieurs enquêtes judiciaires sont en cours, impliquant notamment l’ancienne maire de la commune de Mineo et l’ancien directeur du centre notamment pour corruption dans l’attribution de marchés.

Cette fermeture s’inscrit dans le durcissement de la politique migratoire en Italie, menée par Matteo Salvini. Un média français rapporte que de leurs côtés, les associations de défense des droits des migrants dénoncent l’impact d’un tel acte, laissant des milliers de personnes sur le carreau, puisqu’aucune solution d’hébergement alternative ne leur a été proposée.

Le camp a vu le jour sur une ancienne base militaire logeant les familles des militaires américains en poste sur la base voisine de Sigonella. L’endroit a des allures de banlieue américaine avec ses 400 petites maisons jaunes et roses alignées. Les États-Unis avaient annoncé vers la fin de l’année 2010 qu’ils résiliaient leur contrat de location. L’installation du centre dans une telle structure a provoqué l’inquiétude des habitants de la région, voire la jalousie chez les Siciliens dans le besoin

Source : france24.com avec AFP

Click to Hide Advanced Floating Content
AFRIQUEMATIN TV

Comparer

Facebook