ads bas

Insubordination et indiscipline répétées: la « gifle » du Maire Hamed Bakayoko à DJ Arafat

ads bas

La Rédaction

Le ministre de la défense Hamed Bakayoko ne supporte plus les dérives de son filleul Houan Ange Didier. Lors des élections couplées municipales et régionales, il l’a clairement signifié au cours d’un concert offert à la population d’Abobo.  Les remontrances publiques du ministre à l’endroit de son  » fils » DJ Arafat semblent tomber dans des oreilles de sourd. Il a remis le couvert en s’en prenant cette fois à Kerozen DJ sans aucune raison valable. Comme le dirait un des fans de Kerozen, le succès des autres gène Arafat. « Chacun a sa musique. Le zouglou aux zouglouman et le coupé décalé aux artistes coupé décalé. On ne fait pas concept pour prendre celui des autres. Après vous allez vous dire forts. Quand vous chantez, si c’est pas année de mon année, c’est victoire. Vous voulez toujours conscientiser les gens. Sachez que c’est pas toujours on conscientise. Artistes coupé décalé sachez connaitre votre place » a signifié le fils du ministre. Contrairement aux autres qui ont subi les attaques gratuites d’Arafat, Kerozen est resté silencieux sur les dérives du maître de la yorogang. La réaction du ministre Hamed Bakayoko sonne comme une belle paire de gifle à son supposé fils. En effet Ce mercredi 31 octobre 2018 Kerozen DJ sera à l Élysée Club pour un mini concert offert par le nouveau maire d ‘Abobo. Quelle sera la réaction du fils face à cette décision ? Attendons de voir

Les commentaires sont fermés.