Hadj 2017: les arnaqueurs des 295 Candidats au pèlerinage mis aux arrêts

Contrairement aux 4200 pèlerins du contingent étatique, 295 pèlerins ivoiriens – sur 1620 – du contingent privé n’ont pu effectuer le voyage en terre sainte de l’Islam, du fait d’opérateurs privés défaillants. Le directeur général des cultes Bamba Messemba a fait cette précision le dimanche 27 août 2017. Signalant que ces candidats au Hadj ont été grugés par deux opérateurs privés. A savoir ’Méridien Hadj et Oumra’’ et ‘’EIMPC’’. Avant de souligner que 263 des 295 candidats étaient illégalement inscrits. Poursuivant, le directeur général des cultes a rassuré les candidats malheureux au Hadj que des dispositions sont prises pour procéder aux remboursements des frais qu’ils ont engagés. Et puis Bamba Messemba a ajouté que ces infortunés seront inscrits prioritairement sur la liste du contingent étatique pour l’édition 2018, s’ils le souhaitent. Aussi, les responsables desdites agences privées ont-ils été interpellés et répondront de leurs actes. Notons que les vols pour le Hadj 2017 en Côte d’Ivoire ont démarré le samedi 5 août et ont pris fin le samedi 26 août 2017. Le quota des pèlerins ivoiriens cette année était de 5820.

L’Intelligent d’Abidjan

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.