Guerre au Yémen/La France confirme une livraison d’armes imminente à l’Arabie saoudite

Cinquième fournisseur d’armes à l’Arabie Saoudite, derrière les États-Unis, le Royaume-Uni, l’Italie et l’Allemagne,  les armes françaises vendues aux Saoudiens ne représentaient que 2,2 % du volume total d’armes américaines livrées aux forces saoudiennes,

L’arrivée du cargo saoudien Bahri Yanbu au port du Havre, ce mercredi 8 mai 2019, relance les critiques au sujet de l’utilisation d’armes françaises dans la guerre au Yémen.

Le chargement d’armes sur le Bahri Yanbu intervient moins de deux jours après le dépôt d’une procédure d’urgence, devant le tribunal administratif de Paris, pour que cessent les ventes d’armes françaises à destination de la coalition dirigée par l’Arabie saoudite et les Émirats arabes unis. Ce recours contre le gouvernement pour “excès de pouvoir” est motivé par une note de la Direction des renseignements militaires (DRM), révélée mi-avril par Disclose, faisant état de l’utilisation d’armes françaises contre les rebelles houthis au Yémen, notamment dans des zones où des crimes de guerre ont été commis. La France a quant à elle signé et ratifié ce traité.

Source : france24.com Avec Reuters et Afp

Comparer

Facebook