Gontougo/Grandes retrouvailles des fils de la région

 Par Yann Dominique N’guessan/afriquematin.net

Conduite par le secrétaire exécutif en charge du monde rural, Bredoumi Soumaïla, une forte délégation du Pdci-Rda a été reçue hier mercredi 31 juillet 2019 par le ministre Secré Richard Kouamé (FPI) à résidence.

Le secrétaire exécutif du Pdci-Rda, chargé du monde rural Brédoumi Soumaïla, heureux de retrouver son frère Sécré Richard Kouamé.

Cette visite rentre dans le cadre de concertations entre les cadres de la région du Gontoungo, « le Président Henri Konan Bédié m’a instruit de venir vous saluer.  Aujourd’hui vous avez eu la chance, Dieu a gardé votre vie, c’est le plus important. Le Pdci-Rda avec son président Bédié pense que la Côte d’Ivoire a besoin plus que jamais de la réconciliation de ses fils et filles, la réconciliation chez nous les akans signifie si ta  maison n’est pas en harmonie tout ce que vous ferez au dehors, vous ne serez pas dans l’harmonie. Et l’harmonie pour nous ce sont les enfants du Zanzan et du Gontougo. Il n’y a pas mieux ailleurs que ça ! », a-t-il indiqué Bredoumi Soumaïla.

Retrouvailles fraternelles

Poursuivant, le secrétaire exécutif du Pdci-Rda, chargé du monde rural a rappelé que « le combat ne fait que commencer. Vous êtes parti, nous sommes restés mais chacun a subi la chaleur du feu. pour le feu a tellement fait qu’on nous a arraché le tabouret sur lequel on doit s’asseoir à côté de ce feu (…) Le Président Houphouët Boigny disait que la paix est préalable pour tout développement, et la paix c’est la réconciliation quand vous n’êtes pas réconciliés avec quelqu’un vous ne pouvez pas être en paix avec cette personne . C’est pourquoi nous le disons à nos frères du Pdci-Rda et du Fpi ce qui est passé est passé ! », a-t-il fait savoir. Il l’a invité à prendre part au grand rassemblement qu’organise son parti dans les jours à venir à Kouassi Datêkro et à Tankessé.

Plusieurs cadres ont pris part à la rencontre.

Prenant la parole, le ministre Sécré Richard Kouamé s’est félicité de cette démarche très rassurante à son égard. Il a remercié la forte délégation du Pdci-Rda qui a accompagné l’hôte du jour. « Je suis heureux et touché par votre visite. C’est depuis le 31 janvier dernier que je suis rentré d’exil parce que le président Laurent Gbagbo a été acquitté et qu’il fallait venir préparer le terrain(…) », a-t-il rappelé.  Il a   remercié le président du Pdci-Rda, Henri Konan Bédié pour cette marque de considération, « je voudrais dire merci au président Bédié et  au Secrétaire Exécutif en Chef, le professeur Maurice Kakou Guikahué  et dites-leur que nous sommes ensemble … », a-t-il conclu. Plusieurs cadres du Gontougo et du Zanzan ont pris part à la rencontre.

Click to Hide Advanced Floating Content
AFRIQUEMATIN TV

Facebook