France/La justice autorise le coq Maurice à chanter quand bon lui semble

Les troubles judiciaires contre les cris d’un coq en Charente-Maritime dans l’ouest de la France, ont mouvementé l’actualité et posé la question des habitudes rurales.  Hier Jeudi 5 septembre au matin, le tribunal correctionnel de Rochefort a rendu un jugement plutôt original. Le coq Maurice est autorisé à chanter.

 Les faits : les voisins d’un couple de l’île d’Oléron, accusaient le gallinacé de les réveiller tous les matins. Des huissiers sont venus constater les méfaits sonores du volatile, mais n’ont pas établi la preuve d’une réelle nuisance. Le tribunal a donc condamné les voisins à verser 1 000 euros de dommages et intérêts et à rembourser les frais de justice des propriétaires de Maurice. Une décision qui met fin à deux ans de conflit de voisinage.

Ce coq à la belle crête rouge est devenu un symbole du combat de la ruralité menacée. Cet événement éclaire un problème plus large : celui des bruits ruraux. « C’est une victoire pour tous les gens dans la même situation que moi. J’espère que cela fera jurisprudence pour eux » s’est félicitée Corinne Fesseau.

 Source : rfi.fr

Click to Hide Advanced Floating Content
AFRIQUEMATIN TV

Facebook