ads bas

France-Congo-Brazzaville/Sassou Nguesso dans le pétrin

ads bas

Pour s’être abstenu au vote des sanctions contre la Russie, le président congolais Sassou Nguesso, va revivre des pires moments de sa vie avec les français. Il y a eu un vote à l’assemblée nationale de l’Onu le mercredi dernier et plus d’une quinzaine de pays africains se sont abstenus de voter ces sanctions – et parmi ces abstentions, le Congo-Brazzaville.

  La France oublie que la Russie est membre permanent, fondateur ayant le droit de véto à l’Onu, alors de quelles sanctions elle peut vouloir faire passer dans cette instance qui pourra aboutir ?

La Chine, La Corée du Nord, ont voté non, pourquoi c’est l’abstention du vieux congolais, qui ne peut plus voyager à cause de cette même France qui lui a bloqué tous ses biens sur son territoire, qui l’intrigue à ce point de lui vouloir des poux dans ses cheveux ?

Déjà, à l’Elysée comme au Quais d’Orsay, les injures ont commencé à jaser, traitant Sassou Nguesso de grand traître, disent-ils. Ils vont faire rebondir les vieux dossiers de biens mal acquis, autoriser des marches contre lui dans les rues de Paris, en s’appuyant sur les opposants congolais résident en France, si ce n’est pas pour préparer un des leurs à aller l’imposer dans le fauteuil présidentiel à Brazza.

 Et pour éviter toutes ces déconvenues, le président ivoirien Alassane Ouattara a soutenu la position de la France.

 Source : businessactuality.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.