Football/Le président de la Caf interpellé

Le mois dernier, le comité d’éthique de la Fifa avait été saisi par le secrétaire général de la CAF, Amr Fahmy, sur des soupçons de corruption et de harcèlement sexuel à l’encontre d’Ahmad Ahmad. Dans la foulée, le secrétaire général avait été limogé.

Décidément, le football africain vit une période bien compliquée alors que se profile le coup d’envoi de la CAN-2019 du 21 juin au 19 juillet 2019 en Égypte. Au lendemain de la décision de la Confédération africaine de football d’annoncer que la finale de la Ligue des champions africaine serait finalement rejouée, la Fifa a confirmé que le président de l’instance africaine, Ahmad Ahmad, avait été interpellé par la justice française, ce jeudi 6 juin 2019.

Selon une source, le président de la Caf Ahmad Ahmad a été entendu par les services de l’Office central de lutte contre la corruption et les infractions financières et fiscales (OCLCIFF).

Source : france24.com avec Reuters

 

Comparer

Facebook