Fondation Samaké Mohamed : La cérémonie de remise de dons pour les enfants malades du cancer, un succès total

Par Morrys Ouayou- Afriquematin.net

 

Le dimanche 11 août 2019 dernier, à l’Hôtel Assonvon de Yopougon, la Fondation Samaké Mohamed (FSM) a organisé une cérémonie de remise d’importants dons à l’Ong Aline au profit des enfants malades du cancer, de 14h à 20h. Une réussite totale.

La Présidente-fondatrice de la Fondation Samaké Mohamed, Charlotte Viéga, d’origine ivoirienne, est Française. Elle vit en France depuis l’âge de 4 ans et y exerce le métier d’Infirmière. Très tôt, Dieu sème en elle un don. Celui d’aider son prochain sans rien attendre en retour. C’est bien ce qui l’a motivée à créer la Fondation Samaké Mohamed. Pour se consacrer à l’Enfance vulnérable, particulièrement les Enfants malades du cancer. Elle qui a fait de la solidarité, le partage et l’amour son cheval de bataille, s’engage définitivement à combattre les cancers de l’enfant en Côte d’Ivoire et partout en Afrique.Fondation Samaké Mohamed

« Je suis animée d’une grande joie après cette importante cérémonie qui me tenait vraiment à cœur. Je remercie toutes les personnes qui ont contribué à sa réussite, et surtout, les nombreux invités qui sont venus. Nous venons de gagner un grand pari, mes collaborateurs et moi » a dit Charlotte Viéga, la Présidente de La Fondation Samaké Mohamed qui a fait des dons composés de médicaments, de draps, de serviettes, de déodorants, de paniers de bonbons, d’une valeur d’environ 2.600.000 Fcfa, et la

 somme de mille Euros (650.000 Fcfa) en espèces. Quand on tient compte de l’organisation de la cérémonie dont le budget avoisine 1.500.000 Fcfa, c’est un peu plus de 4 millions de nos francs que la Fondation a dépensés pour cette très belle cérémonie.

« Je remercie Dieu ; car, c’est avec les maigres moyens qu’il m’a donnés que j’ai pu faire ça. Nous attendons le rendez-vous du président de l’Ong Aline afin de pouvoir assister à la remise effective des dons aux enfants malades du cancer. Je veux voir le sourire des enfants, de mes enfants, et les embrasser. C’est un engagement ferme que j’ai pris en créant cette Fondation pour redonner le sourire, la joie et la vie à ces enfants. Je mènerai ce combat contre les cancers de l’enfant jusqu’à obtenir un résultat positif. A chaque fois que je vois les images d’un enfant malade, je coule des larmes. Luttons contre ce fléau qui emporte nos enfants. Pendant la cérémonie, j’ai été interpellée sur le cas d’un enfant malade à Korhogo. J’ai demandé qu’on l’évacue sur Abidjan.Fondation Samaké Mohamed Il y a quelques jours, je l’ai fait interner à l’Hôpital Mère-Enfant de Bingerville. J’ai besoin d’aider ces enfants. En tant que mère, ce sont mes enfants. Je compte organiser un Dîner Gala de Bienfaisance très bientôt ; et la date sera connue d’ici peu. Le cancer que nous avons décidé de combattre n’a ni ethnie, ni religion, et n’est d’aucun parti politique. C’est dire que la Fondation Samaké Mohamed est créée pour aider tout le monde. Je suis moi-même Bété, mais je suis musulmane. Je compte sur tous » a-t-elle ajouté.

Après les différentes allocutions, la présentation de la Fondation Samaké Mohamed, et la remise des dons à l’Ong Aline représenté par son Président  Alain Damien Yapo, un grand déjeuner a été offert au nombreux public qui a effectué le déplacement. Cette cérémonie parrainée par Adrienne Zadi et Nadège Diko, Femmes d’affaires en France, et Pépé Révérend et Hypolithe Tagro, Opérateurs économiques en Côte d’ivoire, a connu un réel succès. Il faut noter la présence des parents biologiques de feu Samaké Mohamed.Fondation Samaké Mohamed

« Une belle fête qui ne dit pas son nom. Tout était réuni pour la circonstance. Tous les invités ont répondu présents. Les Artistes ont gratifié le public de très belles mélodies. A travers cette fête, la FSM a bien fait parler d’elle et nous sommes prêts pour les défis futurs » a dit Jaqueline Kouamé, SG de la FSM.

« Je ne m’attendais pas du tout à une si grande fête. Et cela me donne encore plus de zèle pour le futur. Je suis déterminée à aider à éradiquer le cancer des enfants en Côte d’ivoire. Et je dis infiniment merci à la Présidente Charlotte Viéga pour cette initiative à laquelle elle m’associe » a renchéri Adrienne ZADI, co-marraine de la cérémonie.

Quant à NADO ADIKO, co-marraine: «Je ne suis pas du tout surprise par la réussite de cette fête, connaissant bien la Présidente Charlotte Viéga. C’est une femme qui ne fait pas les choses à moitié. En tant que 1ère Vice-présidente de la Fondation FSM, je puis me permettre de confirmer que de grands projets seront réalisés d’ici peu pour sauver un grand nombre d’entre ces enfants malades du cancer. J’invite tous à soutenir cette vision. Car, c’est dans l’union que nos forces arriveront à éradiquer ce fléau. Grand merci à tous ». A cette fête qui s’est tenue de 14h à 20h, la prestation des Artistes Driga Gnahoré en live, Mahy Loboto, Azo J. et de plusieurs autres a donné un cachet assez particulier.

Click to Hide Advanced Floating Content
AFRIQUEMATIN TV

Facebook