Fête du travail : Didier Brou, Président du FNDR demande au gouvernement d’écouter les travailleurs

Par Jean Levry – Afriquematin

A l’occasion de la célébration de la fête du travail, ce 1er mai 2019,  le président du Front national, démocratique et réformiste (FNDR), Jean Serge Didier Brou a adressé un message au gouvernement ivoirien. Sur la page Facebook de son parti, le leader de ce parti politique d’opposition  « demande au gouvernement d’accorder une oreille attentive aux problèmes qui lui sont soumis par les travailleurs ». Ce message est sans doute relatif aux différentes grèves dans l’administration, surtout dans le secteur de l’éducation-formation auxquelles les autorités n’ont pas encore apporté une solution définitive. Par ailleurs, il n’a pas failli à la tradition de souhaiter une bonne fête de travail à tous les travailleurs de Côte d’Ivoire et du monde entier.

Ci-dessous, l’intégralité de son message.

« Aujourd’hui, 1er mai, jour dédié aux travailleurs du monde entier, je voudrais souhaiter une bonne fête à tous les travailleurs de Côte d’Ivoire. Je voudrais les encourager à œuvrer sans relâche, comme ils l’ont toujours fait, afin d’insuffler le développement de notre pays qui passe par le travail.

J’ai également une pensée pour tous ceux qui sont en quête d’emploi dans un pays où le taux de chômage a atteint des proportions vertigineuses contrairement à ce que tentent de faire croire les gouvernants.

Je voudrais aussi saluer les sacrifices de tous ces travailleurs qui occupent des emplois précaires avec des salaires dérisoires et qui sont confrontés aux difficultés liées à la cherté de la vie dans notre pays.

Au nom de notre parti, le Front National Démocratique et Réformiste (FNDR) et en mon nom propre, je demande au gouvernement d’accorder une oreille attentive aux problèmes qui lui sont soumis par les travailleurs.

Bonne fête du travail à tous !

Didier Brou
Président du FNDR »

Click to Hide Advanced Floating Content
AFRIQUEMATIN TV

Comparer

Facebook