ads bas

Fair-Play électoral: le candidat Tiémoko Doumbia félicite Jean Marc Yacé et met le cap sur l’avenir

ads bas

Par Léon SAKI – Afrique Matin.Net

Nous assistons, depuis la fin des élections Municipales et régionales, à une grande vague de contestation sur l’ensemble du territoire pour dénoncer les irrégularités qui ont émaillées ces scrutins. Si de nombreux candidats, à cet effet, appellent à la reprise des scrutins dans leurs localités, ce n’est pas le cas pour le Professeur Tiémoko Doumbia, qui malgré de nombreuses aspérités constatées durant ces élections à Cocody, où il était candidat, fait preuve de pacifisme et d’hauteur d’esprit en adressant plutôt ses félicitations au nouveau maire élu, Jean Marc Yacé. C’était le mardi 16 octobre 2018 à son QG de campagne sis à la Riviera Allabra.

« Je voudrais adresser mes vives et chaleureuses félicitations au vainqueur, Monsieur Jean Marc Yacé, candidat du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI-RDA). Il a mérité sa victoire. Elle ne souffre d’aucune contestation.  Bon vent à lui à la tête du conseil municipal de Cocody », a indiqué le candidat malheureux qui s’est réjoui du climat apaisé dans lequel s’est déroulé ce scrutin en dépit des anomalies constatées dans plusieurs bureaux de vote. Anomalies ayant, selon lui, pour noms, « absence d’isoloir dans plusieurs bureaux de vote, encre qui n’était pas indélébile, urnes non couvertes, communication tardive sur l’absence de stickers sur les bulletins de vote…, ».

Tirant les leçons de ce scrutin, le professeur Tiémoko Doumbia s’est interrogé sur la volonté des populations, particulièrement des jeunes et des femmes à opérer un changement en vue d’améliorer leurs conditions de vie. « Avons-nous une jeunesse consciente, consciencieuse, prête à tourner le dos au gain facile pour opter pour des choix idéologiques à même de créer des conditions de son insertion socioprofessionnelle », s’est-il questionné ? Le professeur s’explique difficilement pourquoi les jeunes, dans leur écrasante majorité, sont restés à la maison alors que l’occasion leur était ainsi donnée de mettre fin à leurs nombreuses souffrances en adhérant par le vote au programme qu’il leur propose.

Selon le Professeur Tiémoko Doumbia, « Le ‘’Développement participatif’’, visait à créer des richesses par la création de PME capables d’absorber les milliers de jeunes diplômés au chômage et de permettre l’autonomie des femmes », mais malheureusement, les populations ne semblaient pas l’avoir compris. Cependant l’homme ne paraît pas affecté par cette défaite et compte sur la jeunesse de son équipe de campagne pour les batailles à venir. C’est pourquoi, il n’as pas manqué de la féliciter. « Félicitations  à mon Directeur de campagne, Zamblé Jean Marie et à l’ensemble de son équipe pour le travail qui a été fait avec courage et abnégation. Nous n’avons pas démérité », a-t-il conclu.

Les commentaires sont fermés.