Elections de 2020/ Le PDCI-RHDP: La guerre du ‘’logo’’ se poursuit

Par Aka JM

« J’exhorte le secrétaire exécutif en chef du parti à mener avec succès les actions judiciaires relatives au retrait du logo du PDCI-RDA de celui du parti unifié RHDP », telle est la recommandation faite le 27 juin par Henri Konan Bédié à Kakou Guikahué.

Le président Bédié faisait  cette recommandation au cours de la réunion du bureau politique qui avait pour objectif de faire le bilan des activités du parti pendant le premier semestre de 2019 et d’en dégager les grands axes à réaliser avant la tenue du congrès d’investiture du candidat du parti.

Ce défi assigné au secrétaire exécutif en chef fait partie de ses objectifs à atteindre. Le premier responsable du PDCI ainsi que les militants de ce parti refusent que le logo de leur parti soit galvaudé par des ‘’houphouétiens’’. Voilà pourquoi, ils veulent remporter cette bataille judiciaire pour que justice leur soit rendue.

Aussi, avant la prochaine rencontre, le président du parti a demandé au secrétaire exécutif en chef de finaliser le plan de communication du PDCI-RDA, avec le concours d’une agence de communication de notoriété internationale. La finalisation de la révision de la liste des membres des commissions Techniques nationales, et l’arrêt du budget de financement de toutes les activités du parti de juillet 2019 à fin décembre 2020, ont été également recommandé.

Pour sa part, Maurice Kakou Guikahué dans son rapport a indiqué que le parti a enregistré 25 000 militants pendant le premier trimestre de l’année 2019. Il comprend 389 délégations, 4 500 sections et 4000 comités de base.

Click to Hide Advanced Floating Content
AFRIQUEMATIN TV

Facebook