ads bas

Élection du nouveau maire de Bouaflé/Deux conseillers Municipaux proches du Rhdp tentent de créer le cafouillage, le préfet annule le vote

ads bas

Par Demoyé Kouassi, Afriquematin.net

Décédé dans la nuit du mercredi 17 au jeudi 18 novembre 2021, dans un accident sur l’axe Bouaflé-Yamoussoukro, le successeur de Dr Lehié Bi Lucien devrait être connu ce jeudi 17 février 2021. Malheureusement, les travaux. Ont été suspendus, car les partisans du député de Bouaflé commune Issiaka Koné alias Koné Chico (candidat RHDP) ont tenté cafouiller les résultats.

Deux (2) conseillers municipaux se sont portés candidats à savoir Koné Chico (RHDP), député de Bouaflé commune et Serge Koffi Azi (PDCI-RDA). Lors du dépouillement, le candidat du PDCI-RDA a obtenu 21 voix et le candidat du RHDP avait 10 voix. Voyant  un partisan du RHDP,  répondant au nom de Koné Tchéba et son acolyte ont trompé la vigilance des forces de l’ordre présentes dans la salle pour faire disparaître l’une.

 « Ce qui se passe à Bouafle fait honte. 38 électeurs, tous présents. Pendant le Dépouillement, nous étions à 21 voix pour azi Serge candidat du PDCI-RDA et  10 voix pour CHico candidat du Rhdp. Il ne restait que 7 bulletins à dépouiller quand deux conseillers Municipaux proches du Rhdp se mirent à discuter et l’un tenta de casser les urnes, mais il n’a pas pu, car les forces de l’ordre ont pu le maîtriser et mis hors de la salle. Le Dépouillement devait se poursuive, mais non, comme toute attente le préfet décida d’annuler le vote pour une date ultérieure. Selon les règles du vote (CEI), Mr Azi Serge Koffi devait être proclamé vainqueur de cette élection car il n’y a pas dans ce cas d’incident majeure… », a expliqué en substance un témoin.

Il faut souligner qu’après l’incident, il restait sept (7) autres bulletins de vote dans l’urne.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.