Coup de tonnerre à la SOLIBRA : 13 milliard de bénéfices et refus catégorique de distribuer les dividendes aux actionnaires.

Par Christ Zorro/ Afriquematin.net

Réunis ce mardi 29 septembre 2020 en assemblée générale ordinaire pour statuer sur l’exercice 2019 de la Société de Limonaderies et de Brasseries d’Afrique (SOLIBRA), les actionnaires de cette société, malgré le bénéfice comptable de plus de 13 réalisés par l’entreprise, se sont vus refusés les dividendes de leurs actions par le Directeur général de cette entreprise.

« Combinaison Covid-19-Situation sociopolitique en  Cöte d’Ivoire ». C’est l’argument par lequel Francis Batista, le Directeur de SOLIBRA, a justifié le refus de partager aux actionnaires ce qui leur revient.

Cette situation, si elle n’est pas en grande partie la cause de la consternation générale des personnes présentes à cette rencontre importante, justifie grandement  les suspicions des actionnaires à l’encontre des dirigeants de la société.

Pour Y.S, l’un des actionnaires qui a bien voulu garder l’annonymat, « Les justifications données par le Directeur général ne tiennent pas débout car  on peut agir autrement, pour que l’entreprise arrive à surmonter financièrement la crise du Covid-19. C’est juste un prétexte tout trouvé pour flouer les comptes de la société » a-t-il conclu.

Pour T.Z, un autre actionnaire qui, comme YS, a parlé sous le couvert de l’anonymat,  « Il se murmure que des connexions avec le pouvoir politique actuel  sont la cause du volte-face de la direction de la société. Pour l’instant, je n’en sais pas plus. Mais ce qui est sûr, c’est que nous n’accepterons pas cette situation » a-t-il martelé.

Que vivement des réponses soient trouvées aux attentes des actionnaires des  qui commencent de plus en plus à gronder.

 

Facebook