Economie : le marché de l’assurance encore trop restreint en Côte d’Ivoire, malgré des performances remarquables

Par Jean Levry – Afriquematin.net

Depuis ce jeudi 22 novembre 2018, s’est ouvert à Sofitel Hôtel Ivoire, la 2ème édition des journées nationales de l’assurance en présence du Directeur général du trésor, Jacques Konan Assahoré et du représentant du ministre de l’économie et des finances.

A travers le thème choisi : «l’assurance, une nécessité pour tous » les acteurs du secteur veulent  mettre en lumière l’importance de l’assurance pour chaque personne.  Cela est d’autant plus justifié qu’en Côte d’Ivoire seulement 5% de la population a souscrit une police d’assurance. « Le taux de pénétration est de 1,7%, largement en deçà du taux de l’Afrique subsaharienne qui est de 4% », a fait observer le représentant du ministre de l’économie.

Toutefois, les performances des sociétés d’assurance en Côte d’Ivoire  sont remarquables. Au 31 décembre 2017, les sociétés d’assurances ont réalisés 327 milliards F CFA de chiffre d’affaires dont 45% consacrés à l’assurance-vie,  755 milliards d’actifs ingérés dans l’économie et 168 milliards de prestations payées aux assurés. Ce qui fait de la Côte d’Ivoire « le plus grand marché de la zone CIMA », selon président de l’association des sociétés d’assurances de Côte d’Ivoire (ASACI), Bakayoko Saliou.

Face au faible taux de pénétration, la sensibilisation de la population reste un des défis auxquels les assureurs comptent s’attaquer, en plus de s’adapter à l’évolution technologique en vue d’apporter des solutions plus innovantes aux souscripteurs.

Les usagers des sociétés d’assurances ont fait un plaidoyer pour le respect des engagements et des clauses par les assureurs. Et cela en vue de consolider la confiance entre les deux parties.

LIRE AUSSI :   SANTE : LE PREMIER MINISTRE PATRICK ACHI LIVRE HUIT BATIMENTS RENOVES ET EQUIPES DU CHR DE DALOA

La 2ème édition des journées de l’assurance prend fin demain vendredi 23 novembre 2018.