Droit de l’enfant : Une journée de sensibilisation pour une meilleure protection

Par Nadège Kondo Afriquematin.net

L’ONG Canaan en collaboration avec la Fédération Nationale des Organisations de la Société Civile pour le Développement, la Justice et la Paix (Fenosc-djp), a organisé le samedi 03 Août dernier une journée d’information et de sensibilisation sur la protection des droits de l’enfant en vue d’amener les populations à mieux s’imprégner des réalités de la convention internationale adoptée par les Nations Unis en 1989.Droit de l’enfant

Selon Mabea Antoinette, présidente fondatrice de l’ONG Canaan, cette journée fait suite à la Journée Internationale de la Dignité des Victimes de la traite d’êtres humains célébrée tous les 30 juillet. La Cote d’Ivoire n’étant pas en marge de ce phénomène, elle a jugé utile d’apporter sa pierre à l’édifice à travers cette journée. « Nous voyons de plus en plus d’enfants victimes de traite et de maltraitance autour de nous. Ils sont pour la plus part des cas, maltraités par les membres de la cellule familiale, c’est-à-dire ceux-là mêmes qui sont chargé de leur protection », a-t-elle regretté. Et d’ajouter «les injustices dont sont victimes les enfants doivent cesser…Nos enfants sont l’avenir de ce pays. A ce titre, nous avons pour obligation de mettre tout en œuvre de sorte à leur offrir une éducation qui pourrait faire d’eux des hommes et des femmes de demain »

Le public qui s’est déplacé en masse à l’esplanade du parking deYopougon Toit Rouge Jean Paul 2 a bénéficié d’un exposé sur le thème :« Traite et maltraitance des enfants, quels mécanismes pour une meilleure protection ? » co-animée par Soro Mylène, coordonnatrice nationale de West Africa Network for peace building et Kouadio Chantal, présidente du réseau ivoirien pour la défense du droit de la femme (Riddef).Droit de l’enfant

De la fanfare, des concours de danse, chant et récitation ont gratifié  une centaine de bambins d’un spectacle inoubliable.

Au terme de cette journée, les enfants  ont été couverts de cadeaux.

L’ONG Canaan a assisté plus de 300 veuves en vivre et en non vivre à Zouan-Hounien et à Abidjan. Elle a également offert des kits scolaires aux orphelins et enfants en difficultés en particulier les écoliers.

Signalons que l’ONG Canaan mène ses actions sans l’appui financier d’un partenaire.

Mais pour cette activité, elle a reçu le soutien des ONG membres de la faîtière Fenosc-djp à savoir l’ONG Ayepo, l’ONG Droit à la vie et la mutuelle des coiffeuses de Côte d’Ivoire.

Click to Hide Advanced Floating Content
AFRIQUEMATIN TV

Facebook