Deuil/La générale Kouamé Akissi est décédée

La première femme générale de brigade dans l’armée ivoirienne, Akissi Kouamé est décédée, ce jeudi 29 septembre 2022 à Abidjan. L’information a été confirmée par une source au ministère d’État, ministère de la Défense.

Née le 1er janvier 1955, à Singrobo, dans le département de Tiassalé, le général de Brigarde Akissi Kouamé a été admise à faire valoir ses droits à la retraite, depuis plus cinq ans.

Première femme ivoirienne à atteindre le grade de général de brigade, parachutiste, médecin gynécologue-obstétricienne, avait occupé également le poste de directrice de la santé et de l’action sociale.  Présidente de la Fondation Akissi Kouamé, ce modèle de leadership féminin d’Assakra dans la sous-préfecture de Kpêbo (Toumodi) a porté aussi la casquette de servante de Dieu.