Daloa-Tournoi « Children of africa »/« Magic football » remporte le trophée

Par Hermann Adepo, correspondant permanent

Le  « tournoi de la 1ère dame » doté du trophée Dominique Ouattara organisée par la mairie et qui a opposé plus d’une vingtaine d’équipes issues des différents quartiers de la commune a été remporté, ce samedi 17 aout 2019 par l’équipe de Magic Football aux dépends de celle de Sissoko.

Le coup d’envoi de ce tournoi organisé en l’honneur de la première Dame de Côte d’Ivoire, Dominique Ouattara, a été donné par Kadi Diarra, 2ème adjointe au maire,  en présence du premier magistrat de la commune, Gbely Stéphane, de Hotssi Aboua, représentant le préfet de région du Haut Sassandra, des chefs de l’administration, des chefs coutumiers et des cadres de la Région.

 Le capitaine de l’équipe Magic football reçoit le trophée.

Sylla Inza, 5ème adjoint au maire, par ailleurs président du  comité d’organisation,  a remercié toutes les équipes qui ont été en compétition et les efforts qu’elles ont consenties pour  cette fête sportive.

 « Je félicite et encourage tous les enfants qui ont  participé  à ce tournoi de maracana Je réitère mes remerciement aux officiels, en particulier au préfet de région, aux parents qui ont bien voulus que leurs enfants prennent part à cette compétition en leur faisant profiter de ces vacances sportives. Pour ma part, ce tournoi s’est bien passé. C’est pourquoi réitéré mes sincères remerciements   et toute ma satisfaction à mon adjoint, Sylla Inza, pour ses actions en faveur de la réussite de cet événement », a tenu a exprimer, pour sa part,  Gbely Stéphane, maire de la commune.

La finale qui a opposé l’équipe de Sissoko et Magic football, a été remportée, au terme des 90 min de la rencontre, par la  seconde équipe, après l’épreuve fatidique des  tirs aux buts.

Rappelons que ce tournoi de maracana est une  initiative de la mairie, en guise de témoigne de la reconnaissance de la municipalité pour toute les actions entreprises par la première Dame de Côte d’Ivoire au profit de la commune.

Facebook