Daloa/ L’Université Jean Lorougnon Guédé est désormais dotée d’un centre de santé

 Par Bernard N’dri-correspondant permanent/afriquematin.net

C’est en présence des autorités administratives,  politiques,  traditionnelles, universitaires et des étudiants, que le ministre de l’Emploi et de la Protection sociale, Jean-Claude Kouassi, a procédé le 11 mai dernier,  à l’inauguration du Centre de santé  universitaire de l’Université Jean Lorougnon Guédé. Cette action qui s’inscrit dans le cadre de la phase-pilote de la  Couverture maladie universelle (CMU) a été pour le premier responsable en charge de ce département de rappeler que « cette phase de pilote a nécessité d’énormes sacrifices  de la part du gouvernement ivoirien,  car   le gouvernement a mobilisé plus de deux milliards de Fcfa  pour la mise à niveau de neuf (9) centres de santé universitaires. Il  a également indiqué que cette phase de pilote vise 150 000 étudiants des établissements d’enseignement supérieur public et privé. « Et  plus de d’une quinzaine de sont en cours de mobilisation pour la mise à niveau de huit (8) établissements hospitaliers de second niveau ».

Selon les chiffres avancés par le ministre,  à ce jour,  plus d’un millier d’étudiants  ont été enrôlés ; dont un important nombre  a été immatriculé et affilié. C’est pourquoi,  il les a invités à pleinement s’impliquer dans la réussite de cette étape cruciale en prenant soin  de ce centre de santé mis à leur disposition.

Bamba Issiaka,  le directeur régional  du Centre de recherche des Œuvres Universitaires, a, au nom des étudiants de l’UJLoG  remercié le président de la République,  Alassane Ouattara , pour cette autre initiative en faveur des étudiants  qui selon lui ,  « permettra à tous les Ivoiriens et les étudiants de la Côte d’Ivoire en particulier de se soigner à moindre coût ».

Notons que le centre de santé CMU de l’Université Jean Lorougnon Guédé  est composé d’une pharmacie équipée en médicaments, d’une caisse d’entrée, d’une salle d’urgence, d’une salle d’infirmiers, d’un bureau d’entrée pour l’édition des bons Caisse nationale d’assurance-maladie (CNAM), de trois salles de mise en observation équipées de six lits, d’un bureau de consultation des médecins, d’une salle de soins, d’un laboratoire d’examens,   d’un fauteuil dentaire de pointe et d’un personnel de vingt deux (22) agents.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.