ads bas

Daloa / le directeur régional du centre-ouest relève : « les eaux de sources de Daloa sont infectées. »

ads bas

 Par Bernard NDRI – Correspondant Afrique Matin.Net – Daloa

La salle de réunion de la SODECI ( Société de distribution d’eau en Côte Ivoire) du centre ouest  a abrité le samedi 16 septembre 2017 , la réunion annuelle de l’association des retraités de la région du Haut Sassandra. À cette occasion,  Le directeur régional du centre-ouest de la SODECI , Tondossama Broulaye , intervenant sur le thème : « Cadre institutionnel : SODECI et État » , a relevé que  toutes les eaux de sources de Daloa sont infectées : « la population de Daloa fait très confiance à l’eau de sources de Daloa , qu’elle qualifie de limpide,  sans odeur et consommable. Or pourtant , l’analyse de toutes ses eaux de sources par l’ONEP ( Office national de l’eau potable) a permis de démontrer que ces eaux de sources sont  infectées et sources de maladie  pour la population.

Avant d’inviter la population de Daloa à consommer l’eau potable de la SODECI . C’est pourquoi : « chaque eau que nous mettons tous les jours dans le réseau est contrôlée depuis notre usine de production qui est La Lobo. »

Abordant le chapitre de l’eau saumâtre constatée souvent par la population dans le réseau de la SODECI , le directeur rassure, la population : « la mission de la SODECI est d’assurer aux abonnés et aux populations une eau de qualité. »  Puis d’expliquer : « C’est vrai qu’on a des difficultés sur nos conduites qui sont vieillissantes et qui peuvent par moments envoyés des eaux chargées chez le client. Mais, cela n’affecte de près ni de loin ,  la qualité de l’eau produite par  la SODECI. »

Poursuivant,  il a indiqué que 45 % de la population de la Cité des antilopes n’a pas accès à  l’eau potable , C’est pourquoi le gouvernement ivoirien dans le cadre de la lutte contre la vie chère, et  permettre à toutes les populations ivoiriennes d’avoir accès à l’eau potable , a initié le programme  « eau pour tous »  où les populations en Côte d’Ivoire débourseront la somme de 1000 FCA pour obtenir un compteur SODECI au lieu de 147 000 FCFA, en 2018. » , a-t-il annoncé.

Pour sa part,  le président de l’association des retraités du Haut Sassandra,  Guigui Barthélemy a au nom des retraités remercié le président de la République , Alassane Ouattara pour ce programme qui selon lui permettra à un bon homme de personnes d’avoir accès à l’eau potable. Avant d’inviter les uns et les autres à être des relais dans leurs différentes communautés pour sa réussite .

Pour rappel, l’association des retraités du Haut Sassandra créé en 2013 a permis à plusieurs retraités de la région de sortir de la précarité.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.