Daloa/Des producteurs de la filière anacarde manifestent leur colère

Par Hermann Adépo, correspondant

La salle de conférence de Gbebany a servi de cadre le samedi 07 mars 2020 à une rencontre entre les producteurs d’anacarde.   

Présidée par le représentant et porte-parole, Fofana Dramane  et les membres associés  ont donné de  la voix. Insatisfaits et frustrés par les agissements de certains acheteurs véreux, cette rencontre-vérité  a été initiée par les acteurs de la filière en vue de défendre leurs intérêts. « L’année dernière, j’ai dû vendre sous pression de mes partenaires plus de vingt tonnes d’anacarde à un prix dérisoire aux acheteurs indien », a-t-il rappelé.

Fofana Dramane et ses amis sont insatisfaits et frustrés par les agissements de certains acheteurs véreux. 

Leur revendication prend en compte le maintien des prix homologués des productions. Ont-ils également réclamé les financements qui leurs sont destinés par l’État de Côte d’Ivoire pour accompagner les producteurs de la filière mais qui, malheureusement ne leurs sont jamais parvenus

«Nous demandons à l’État de Côte d’Ivoire de prendre ses responsabilités face à cette situation désolante» a laissé entendre le premier responsable de la coopérative Scoops Akahs, Fofana Dramane.

Click to Hide Advanced Floating Content
AFRIQUEMATIN TV

Facebook