Dabou/l’EBEB, démonstration de richesses et de gratitude à l’endroit de la communauté

Par Yan Dominique N’guessan/afriquematin.net

Village moderne situé à une dizaine de Km de la commune de  Dabou, Débrimou a revêtu ses plus beaux habits le samedi 21 décembre 2019 pour la célébration de l’EBEB, une fête coutumière en terre Adjoukrou.

 Domiciles et appartements ont été remis à neuf comme pour célébrer un renouveau. Le doigté des peintres qui ont rivalisé d’adresse sur tous les murs des différentes concessions de Débrimou témoignait de l’importance accordé à tous à cette fête coutumière. Les rues et toutes les voies menant au village ont été mises à neuf.

L’élégance vestimentaire, un des points focaux de cette célébration, était mise à profit...

L’élégance vestimentaire, un des points focaux de cette célébration, était mise à profit. Bijoux et autres parures dignes de l’évènement étaient également visibles, démontrant  une certaine aisance acquise par les différentes familles ainsi que la notion de gratitude si chère au peuple Adioukrou envers les populations.                                                                    Ces festivités  étaient aussi l’occasion de faire découvrir les mets locaux, notamment les différentes facettes de l’Attiéké et le foufou, qui révèle l’art  culinaire ancestral en pays Adioukrou.

Cette fête est pour chaque célébrant de l’Ebeb, l’occasion de démontrer l’étendue de ses richesses matérielles…

Située traditionnellement à l’âge adulte, cette fête est  pour chaque célébrant de l’Ebeb, l’occasion de démontrer l’étendue de ses  richesses matérielles mais aussi, et surtout, de manifester de la générosité à l’endroit de tout le village.

....et surtout, de manifester de la générosité à l’endroit de tout le village.

Selon Mme Agnès, secrétaire générale de l’Association des productrices d’attiéké et fille du village « c’est une grâce pour toutes ces personnes qui sont célébrées à travers l’EBEB. Et lors de cette célébration, ces personnes mettent  en exergue toute leur richesse et à travers celles-ci, elles  remercient le village pour les bienfaits reçus et viennent en retour donner à manger à tout le monde », a-t-elle précisé.

Faut-il rappeler que l’EBEB est célébré chaque huit (8) an en pays Adioukrou et demeure l’une des Fêtes coutumières les plus attendues.

Click to Hide Advanced Floating Content
AFRIQUEMATIN TV

Facebook