Covid-19/Les pays pauvres ne reçoivent que 0,4% des vaccins administrés dans le monde

L’Organisation mondiale de la santé a demandé -aux fabricants de vaccins contre le Covid-19 de mettre à disposition du dispositif international de partage Covax la moitié de leur production cette année. Un énième appel à la solidarité – un peu désespéré – de l’institution, qui mise surtout sur un nouveau geste des pays du G7-

Jusqu’à la date du lundi 4 juin dernier, plus de quatre-vingt (80) millions de doses avaient été distribuées gratuitement p- dans plus d’une centaine de pays. C’est deux à trois fois moins que ce qui était espéré par l’OMS à ce stade.

Le directeur de cette structure Tedros Ghebreyesus rappelle – que les pays pauvres n’ont reçu que 0,4% des vaccins administrés dans le monde, contre près de la moitié pour les pays riches. Au mois de mai, lors de l’Assemblée mondiale de la santé, le Dr Tedros avait appelé la communauté internationale à vacciner au moins 10% de chaque pays d’ici septembre et au moins 30% avant la fin de l’année.

L’Institution mondiale en charges de la santé espère que les pays riches vont emboîter le pas aux États-Unis, car Joe Biden vient de promettre un don de 80 millions de doses. Dont les trois quarts vont être transférés à Covax. C’est le plus grand don de ce genre depuis le début de la pandémie.

Les États-Unis qui sont par ailleurs favorables désormais à une levée des brevets sur les vaccins et les traitements comme le réclament une soixantaine de pays, dont l’Inde et l’Afrique du Sud. Le sujet va de nouveau être abordé devant l’OMC ce mardi 8 juin.

Source : rfi.fr

Facebook