Côte d’Ivoire-Situation socio-politique/Un expert de l’Onu réclame l’ouverture d’une enquête par la CPI

Depuis l’annonce par le  président sortant Alassane Ouattara, de vouloir briguer un troisième mandat, qualifié d’anticonstitutionnel, jusqu’à sa réélection (!) contestée par la plus grande et large  majorité de la  population ivoirienne, le paysage politique est gangrené quotidiennement  par  une  flambée de violences à n’en point finir causant ainsi des pertes en vies humaines.  Au regard des différentes violations des droits de la personne humaine, un expert indépendant de l’Onu demande à la Procureuse de la CPI  Fatou Bensouda d’ouvrir une enquête pour situer les responsabilités.    
« La procureure de la CPI, Fatou Bensouda  doit d’urgence ouvrir une enquête sur la situation des graves violations des droits de l’homme en Côte d’Ivoire, c’est une urgence signalée. La situation est en train d’échapper au contrôle des autorités. Éviter le chaos et le pire», a écrit sur le compte tweeter, le sénégalais Alioune Tine, expert indépendant de l’Organisation des Nations Unies (ONU) pour le Mali.

En effet, la situation de la Côte d’Ivoire inquiète  cet expert – qui ne cesse de tirer la sonnette d’alarme. Au regard des différentes violations des droits de la personne humaine, Alioune Tine réclame une enquête de la cour pénale internationale afin que les auteurs puissent répondre de leurs actes.

Le processus électoral de 2020 a été émaillé de contestation de tout ordre, de violences et de dizaines de morts. L’opposition politique a appelé à la désobéissance civile et le conseil constitutionnel a proclamé la victoire du président Alassane Ouattara à la présidentielle du 31 octobre 2020, pour un troisième mandat.

Source : Opera news

Facebook