Côte d’Ivoire/ Projet de gestion écologique : le gouvernement signe une convention de partenariat.

Par Fatime Souamée – Afrique Matin.Net 

L’économie circulaire est un levier pour l’entrepreneuriat, l’innovation et la réduction du chômage des jeunes. L’économie circulaire est un système économique d’échange et de production. Il se présente à tous les stades du cycle de vie des biens et services et vise, à augmenter l’efficacité de l’utilisation de ces ressources. Il diminue l’impact sur l’environnement et pour objectif de créer des emplois tout en mobilisant toutes les structures et acteurs qui interviennent dans la gestion des déchets.

C’est dans ce cadre que le 20 septembre,  le gouvernement représenté par le ministre en charge de l’Environnement, Joseph Séka Séka, et le vice-président exécutif de la société générale de surveillance, Roger Kamdem Kamgaing, ont signé, une convention de prestation de service portant sur la mise en œuvre d’un projet de gestion écologique des déchets industriels :« C’est pour moi un plaisir de procéder à la signature du contrat de prestation de service entre l’Etat de Côte d’Ivoire et la société générale de surveillance, dans le cadre de la mise en œuvre d’un important projet relatif à la gestion écologique des déchets d’équipements électriques et électroniques (D3E) et des pneus usagés », a déclaré Joseph Séka Séka, en présence du premier ministre, Amadou Gon Coulibaly.

Selon le ministre de l’Environnement et du Développement durable, la signature de ce contrat s’inscrit dans le cadre de l’opérationnalisation de l’économie circulaire en Côte d’Ivoire et de la lutte contre le changement climat. Il a en outre indiqué que cet accord vise à valoriser et recycler les déchets d’équipements électriques et électroniques (D3E) et les pneus usagés : « La convention de prestation de service, générera des ressources financières pour le secteur « déchets », assurera la protection de l’environnement et créera dix milles emplois », a-t-il également expliqué. Il a conclut que le 15 octobre 2018, démarrera le dudit projet.

LIRE AUSSI :   Tribune : « Mon Général, sachez que ceux qui vous écoutent réfléchissent aussi »

assaltine@yahoo.fr