CINEMA / Dr Boris a définitivement fermé sa clinique.

Décédé hier jeudi 20 septembre, l’acteur ivoirien Ahmed Souané sera porté en terre, aujourd’hui vendredi 21 septembre. Au moment où nous mettions sous presse, une prière mortuaire se déroulait dans une mosquée à Treichville Arras, à Abidjan. Selon l’un de ses proches, qui s’y trouvait lui-même.

Le cinéma ivoirien est en deuil ! Le 7ème art vient de perdre l’une de ses illustres figures : Ahmed Souané alias Dr Boris.

La nouvelle est tombée dans la soirée hier jeudi 20 septembre, comme un couperet. Et peu après, a pris la capitale ivoirienne comme une trainée de poudre. Ahmed Souané est décédé ! Le clap s’est arrêté pour l’acteur, le cinéaste ivoirien ! Docteur Boris a fermé, définitivement, sa clinique !

Référence dans le 7ème art made in and by Côte d’ivoire, Ahmad Souané s’est illustré dans des rôles excellemment campés dans divers films. Il s’est révélé sur les petit et grand écrans en 2001 dans « Roues libres » de l’ex-directeur général du Palais de la Culture, Sidiki Bakaba. Avant de venir confirmer son jeu dans « Caramal », en 2004, aux côtés de Henry Duparc qu’il vient de rejoindre au Ciel. Puis, d’asseoir sa notoriété avec « Docteur Boris », en 2008.

Selon des proches de l’acteur, Ahmed Souané serait décédé d’une anémie. Nous y reviendrons.

LIRE AUSSI :   Affaire DSK/La supposée victime vit actuellement des moments difficiles