Côte d’Ivoire-Le député de Tiassalé se prononce sur l’âge de la retraite politique

 Par Demoyé Kouassi/afriquematin.net

La constitution sera bientôt modifiée, de nouvelles conditions sont en vue pour être président de la République.

Selon linfodrome.com, les députés Ivoiriens seront appelés bientôt à apporter des amendements à la Constitution de Côte d’Ivoire. Dans cette perspective, le député-maire de Tiassalé, Assalé Tiémoko a fait d’importantes révélations sur les différentes conditions que devront remplir les candidats aux futures élections présidentielles en Côte d’Ivoire. «A l’ouverture de la session parlementaire d’avril 2022, un texte de loi d’origine parlementaire portant modification des conditions d’éligibilité à la présidence de la république avec limitation de l’âge à 75 ans et visite médicale, sera sur la table des députés. Il sera clairement affirmé dans ce texte qu’en Côte d’Ivoire, l’âge de la retraite politique est fixé à 75 ans plus un jour », a-t-il relaté. Poursuivant, le journal a ajouté que « cette limitation sera étendue à toutes les fonctions électives et aux fonctions à la tête de toutes les institutions de la République de Côte d’Ivoire ainsi qu’aux conseils d’administration des sociétés publiques. Ce texte sera voté par les deux chambres réunies du parlement à savoir l’Assemblée nationale et le Sénat », a-t-il fait comprendre.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.