Côte d’Ivoire/La réforme du code électoral se fera par ordonnance

Au terme de plusieurs semaines de négociations entre le gouvernement, les partis politiques et la société civile en début d’année, l’opposition avait claqué la porte dénonçant une tentative de passage en force du gouvernement.

Le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly avait, lui, estimé qu’il y avait quatre points d’accords de principe, notamment le parrainage citoyen des candidats, le relèvement de la caution de 20 à 50 millions de francs CFA, le taux de suffrages minimum pour se faire rembourser cette caution abaissé à 5%… Accord également, selon le Premier ministre, sur des dispositions contre la transhumance électorale.

Et ce vendredi 20 mars, députés et sénateurs devaient une nouvelle fois se réunir en Congrès à Yamoussoukro pour démarrer l’examen de la modification du Code électoral. Cette rencontre a été purement annulée en raison de l’épidémie  qui rend « difficile la tenue des réunions parlementaires, le président de la République, vu l’urgence, procèdera à la modification du Code électoral par voie d’ordonnance».

Le communiqué ajoute que la modification « prendra en compte les points d’accord de la deuxième phase du dialogue politique ».

Source : rfi.fr

 

Click to Hide Advanced Floating Content
AFRIQUEMATIN TV

Facebook