Conseil de l’Europe/La Russie prend une décision ferme

En raison de son invasion de l’Ukraine, la Russie a déclaré qu’elle se retirait du Conseil de l’Europe après que la pression se soit intensifiée pour que Moscou soit exclue de l’organisme paneuropéen de défense des droits.

 Le Ministère russe des Affaires étrangères a déclaré le mardi 15 mars dernier qu’il avait notifié son départ à la Secrétaire générale Marija Pejcinovic Buric avant d’être poussé hors de l’organe basé à Strasbourg.

Cette décision tire le rideau sur le quart de siècle d’adhésion de la Russie au Conseil de l’Europe (CoE) et ouvre également la voie à la réimposition de la peine de mort par Moscou si les autorités le décident.

Cette décision des autorités russes intervient alors que le Conseil de l’Europe s’apprête à expulser officiellement ce pays.  La sortie de la Russie marquera un changement majeur pour la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH), qui fait office de tribunal de dernière instance lorsque toutes les voies de recours nationales sont épuisées.  La Russie observe un moratoire sur la peine de mort depuis 1996, mais elle n’a jamais officiellement aboli cette pratique.

Source : news-af.feednews.com avec afriquematin.net

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.