Congrès du District 403 A2 du Lions Club/Des retombées économiques et touristiques annoncées pour la sous-région

Par Brou François/afriquematin.net

« Quel Lions Club dans la 8ème Aire constitutionnelle pour un impact communautaire ».Tel est  le thème du premier congrès autonome du district 403 A2 du Lions club international  Côte d’Ivoire qui se  tiendra à Grand-Bassam du 17 au 18 avril 2020. L’objectif de cette rencontre historique est de faire un bilan partiel du travail accompli et des activités inscrits sur l’agenda  du gouvernorat. A cet effet, un point de presse a été organisé le mardi  10 mars 2020 à l’immeuble Sciam au Plateau.

Pour le Gouverneur du District 403 A2, ce 1er congrès autonome revêt des enjeux importants.

 En présence du président  de la région 33,  Anoh Guy-Serges et sous le regard de la Commissaire générale du COCIB, Roberte Amani et quelques membres, le Gouverneur  du district 403 A2, Christiane Duncun a, après la présentation du Lions Club International,  rappelé la vocation essentielle  de cette entité, à savoir  « l’amélioration du cadre de vie  des populations ». Revenant sur le  sujet de cette rencontre avec la presse, elle a souligné « qu’il s’agit du 1er congrès autonome   qui revêt  des enjeux importants. Au cours de celui-ci, il y aura le renouvellement des instances dirigeantes de notre grande association », a-t-elle révélé.

Pour cet congrès qui , selon elle , vise à repositionner la Côte d’Ivoire au cœur de la sous-région, elle ajoute : « Nous planifierons sur le projet de réalisation du centre ophtalmologique de référence  qui sera implanté en Côte d’Ivoire, en plus de celui qui existe déjà à Kami dans la région de Yamoussoukro .Nous avons signé une convention avec le ministère de la Femme, de la Famille et de l’Enfant en vue de la construction d’un centre  de réinsertion à Agboville pour les jeunes en conflit avec la loi  afin de les sociabiliser, sans oublier les  activités en matière de promotion de l’environnement. Nous intervenons au niveau du diabète, le cancer infantile.  Ce sera l’occasion pour nous de procéder à la remise  officielle de clés de plusieurs chambres  au centre  de cancer infantile situé au Chu de Treichville, suivie de  la livraison d’un préau  destiné aux parents qui accompagnant leurs enfants malades   et l’implantation du centre ophtalmologique en Côte d’Ivoire ».

Guy-Serges Enoh, président de la Région 33 compte apporter son soutien à la première responsable du Lion Club 403 A2 Christiane Duncan lors de ce séminaire à Bassam.

Un rappel a été fait du bilan des activités au cours de l’actuelle mandature. Ce sont  les nombreuses activités caritatives et  sociales au nombre desquelles la cinquantaine de logements réalisés avec toutes les commodités dans  la zone de Toumodi-Dimbokro au profit des populations atteintes de cécité visuelle, les repas du cœur qui ont été offerts durant plusieurs années et qui continueront de l’être, les différentes visites effectuées au  centre de toxicomanie situé à Port-Bouët, l’assistance apportée  aux malades  du pavillon des grands brulés situé au Chu de Cocody   qui accueille ceux de la sous-région, les unités mobiles ophtalmologiques,  sans oublier le dépistage du diabète et une ferme agricole à Yopougon,  sont entre autres, les axes majeurs qui ont jalonnés le mandat de Christiane Duncan

Au terme de la rencontre elle a noté l’importance de cet évènement  pour la Côte d’Ivoire et pour les populations «au plan économique, touristique ». Ainsi,  de rigoureuses  mesures sanitaires ont été prises pour préserver les invités de risques de contaminations au covid-19.

Outre la Côte d’Ivoire, pays organisateur, le Congrès  Côte d’Ivoire  Bassam 2020 (COCIB) verra la participation du Togo, de la Sierra Leone et du Liberia qui sont membres du District 403 A2.

Il faut rappeler que  le Lions Club a été créé  le 7 juin 1917 à Chicago par l’Américain Melvin Jones. La Côte d’Ivoire à ce jour  compte 866 Lions et  plus d’une centaine de Leo.

 

Click to Hide Advanced Floating Content
AFRIQUEMATIN TV

Facebook