Document sans nom
AfriqueMatin TV Ivoire Dimanche La relève Dimanche Soir Guerres Info

Collectivités territoriales/La commune du Plateau restera-t-elle sous administration préfectorale?

Les locaux de la mairie du Plateau, ont servi de cadre à une importante réunion tenue hier lundi 11 février 2019. Selon connectionivoirienne.net qui donne l’information,  cette rencontre  était présidée par le préfet d’Abidjan, secondé par le secrétaire général de la mairie et en présence des directeurs de service. Le Préfet d’Abidjan, Vincent Toh Bi Irié, aurait profité de l’occasion pour communiquer une «décision importante» prise par le ministère de l’Intérieur. Le préfet qui fait office de maire, a en effet informé les participants à cette réunion que instruction lui a été donnée par sa hiérarchie dans le but de mettre en place les budgets triennal et primitif de la commune du Plateau. Vincent Toh Bi Irié aurait aussi annoncé l’élargissement de son équipe chargée de la gestion de la mairie forte de sept (7) membres actuellement, à dix (10) membres. Selon nos sources, le pouvoir Ouattara est en train de mettre en place les mécanismes d’une gestion de longue durée de la mairie du Plateau par l’équipe du préfet. Quant à la situation du maire élu, le député Ehouo, elle demeure précaire selon nos informations. Jacques Ehouo vit en effet sous un régime de résidence surveillée qui refuse encore de dire son nom. Le Conseil municipal élu le 13 octobre dernier n’a toujours pas été installé. La mairie du Plateau, parmi les plus riches de Côte-d’Ivoire, fonctionne sous administration préfectorale depuis l’annonce des poursuites engagées contre le maire élu pour des soupçons de détournement présumé de 5,3 milliards de Fcfa.

 Avec afriquematin.net

Facebook