Cérémonie de graduation/ Euphrasie Yao galvanise 58 nouveaux experts en ingénierie du Genre

Guillaume Ahi/afriquematin.net

La sortie officielle de la 5e promotion, comprenant 58 nouveaux experts et experts en ingénierie du Genre, a été organisée ce samedi 22 décembre 2022 par la Chaire Unesco « Eau, femmes et pouvoir de décisions », à l’Institut français d’Abidjan-Plateau.

A cette occasion, Euphrasie Yao, titulaire de la Chaire Unesco « Eau, femmes et pouvoir de décisions », par ailleurs conseillère spéciale du chef de l’Etat Alassane Ouattara en matière de Genre a encouragé la promotion des cinquante-huit (58) nouveaux experts baptisée « Yacouba Hien Sié » à pratiquer la culture de l’excellence pour impacter positivement leur environnement professionnel. « Ce que nous vous avons appris, vous donne les éléments pour vous adapter au changement et vous-même vous savez à quel rythme les choses changent aujourd’hui…vous avez choisi l’excellence et vous avez reconnu que la formation en Ingénierie du Genre est la voie de l’excellence…Être ami de l’excellence, c’est chercher à toujours mieux faire et davantage » a souligné Euphrasie Yao. Aussi,  elle a demandé aux nouveaux experts de pérenniser et renforcer leur compétence à travers des formations continues. Et ce, pour une meilleure performance dans le milieu professionnel. « …l’amour de l’excellence nous pousse toujours à renforcer vos compétences pour relever plus efficacement le challenge dans le monde professionnel tant dans le secteur privé que public, c’est très important. Pour réussir ce pari, vous aurez besoin d’être solidaire, de garder le lien avec la chaire UNESCO pour tirer profit de nos offres de formation continue et du coaching, car aujourd’hui la chaire UNESCO a décidé d’opter pour le networking qui se positionne de nos jours comme l’intégration de l’outil genre au plan national et international », a-t-elle galvanisé.

LIRE AUSSI :   Makosso: le geste "involontaire" qui a coûté la vie à sa femme.

Le parrain de la cérémonie, Yacouba Hien Sié, Directeur Général du Port Autonome d’Abidjan, a pour sa part remercié Euphrasie Yao pour ce programme de formation mis à la disposition du public « Je voudrais rendre hommage à madame la ministre pour son génie créateur, l’esprit d’innovation et de dévouement au service des communautés. Elle a offert au monde un programme de formation sans précèdent. Elle a créé une école d’Ingénierie du genre mondialement reconnue après seulement 5 ans d’existence », s’est-il réjoui. Et d’ajouter « les inégalités et les discriminations basées sur le genre que vous avez engagé à éliminer sont une manière de promouvoir non seulement l’épanouissement des femmes, mais aussi des hommes et des communautés ».

Cette graduation a vu la participation de la ministre  de la Solidarité et de la lutte contre la pauvreté, Myss Belmonde Dogo, elle-même  participante au programme et inscrite au cours Genre et Changement climatique.

Portée par la Chaire Unesco « Eau, femmes et pouvoir de décisions », la formation en ingénierie du Genre, dispensée sur une durée de neuf mois est sanctionnée par une cérémonie de remise de diplômes. Ce programme est dispensé à 80% en ligne et s’adresse à ceux détenteurs d’une licence. La ministre Euphrasie Kouassi Yao est la titulaire de cette Chaire.