ads bas

Centre de santé de Dabouly: un logement de 12 millions construit pour l’infirmier

ads bas

 

L’Infirmier du village de Dabouly (Petit Badien, dans le département de Dabou) ne logera plus chez la sage-femme. Il a enfin sa résidence. L’agent de santé de l’Etat de Côte d’Ivoire, Kouadio Philibert, affecté dans ce village du département de Dabou depuis le mois de juin 2018, a reçu les clés de son logement de quatre (4) pièces, le samedi 18 août 2018, des mains du président du Conseil régional, Gabriel Joseph Yacé. D’une valeur de 12 millions de Fcfa, la maison de l’infirmier a été entièrement construite par le Conseil régional.

Témoins de l’évènement, le chef du village Béké Mel Paul et sa population ont exprimé leur gratitude à l’artisan du développement, en l’habillant en tenu traditionnel. « Nous sommes content pour cet édifice tant attendu. Je ne suis pas les hommes, mais je suis les projets de développement. Et ce que fait le président Gabriel Yacé est un exemple. Il est sur la voie du développement de notre grande région. Je demande donc à tout le village de se mobiliser autour de lui, pour achever les œuvres qu’il a commencé », a indiqué le chef du village, en confiant ses parents au président du Conseil régional. Lequel a déjà reprofilé la route qui mène à leur village à hauteur de 62 millions de Fcfa et leur a offert également cinquante (50) tables-bancs d’un coût de 1.250.000f Cfa.

Prenant sur lui d’offrir un stérilisateur (modèle poupinelle ou autoclave) au Centre de santé du village, pour les outils et accessoires de travail de l’infirmier et de la sage-femme, le président Gabriel Yacé a déclaré avec satisfaction : « c’est de cette façon que je travaille pour la victoire ! » Il a ensuite témoigné devant les populations que c’est sur la terre de Dabouly qu’il a lancé sa première campagne qui l’a conduit à la victoire en 2013. Une expérience que le candidat à sa (propre) succession pour les régionales du 13 octobre 2018, compte rééditer, mais cette fois, avec la satisfaction des doléances soumis par les populations de Dabouly, par la voix de leur chef, au président du Conseil régional des grands ponts. Il s’agit notamment de l’extension d’eau potable qui sera financée à 40 millions de Fcfa ; du lancement de la construction du marché du village ; l’électrification des quartiers non encore éclairés ; des ouvertures de voies des zones nouvellement loties etc.

Avant de prendre congé de ses hôtes, le Président Yacé leur a laissé une enveloppe de 100.000f et a demandé qu’une liste de dix (10) élèves lui soit transmise, pour une prise en charge scolaire de l’année académique 2018-2019.

Source : Sercom Crgp

Les commentaires sont fermés.